Prenez des instantanés de rue, de la neige, de la sensualité, un papillon, un grand escalier, les lacs paradisiaques de Plitvice, secouez le tout et vous obtenez le VPNC de mars ! Voici notre sélection printanière, merci à tous de votre participation, et à très vite pour une nouvelle sélection !

Nous vous proposons comme à l'accoutumée trois catégories :
– les "tops", qui correspondent à nos photos coups de cœur et sur lesquelles nous estimons qu'aucun travail de retouche ou de composition n'est nécessaire ;
– les "presque tops", qui ont un réel potentiel, mais auxquelles il manque un petit quelque chose pour figurer parmi nos coups de cœur ;
– et les "encore un effort", qui montrent un choix intéressant de la part du photographe, mais méritent encore un peu de travail au niveau de la composition ou de leur positionnement par rapport au sujet.

Évidemment, nous n'avons pas la science infuse et nos choix sont personnels. Nous tentons d'être les plus équitables et les plus sincères possible. Rappelons aussi que "Vos photos, nos conseils" n'est pas une compétition, encore moins un concours : ce n'est pas parce que votre photo ne figure pas dans la sélection du mois qu'elle n'est pas retenue ; il nous faut faire des choix, mais elle pourra être publiée plus tard... Dans tous les cas, cette rubrique est la vôtre : nous sommes là pour partager vos images, vous conseiller et vous aider à progresser.

Place à vos images !

Les tops !

Michel Ferland

Paysage de forêt et prairie enneigées au Canada - Photo Michel Ferland

De la neige jusqu'au cou ! Michel, dont nous avions d'ailleurs déjà sélectionné une image dans notre "Vos photos, nos conseils Spécial Lumière d'hiver*, est allé se perdre jusqu'au Canada pour nous rapporter cette image de forêt enneigée. Simple mais efficace.

Marc Bidoul

Photo de papillon en macro low key - Photo Marc Bidoul

Premiers rayons de printemps sur ce papillon a priori peu farouche, capturé au Canon 100 mm macro IS USM monté sur le dernier 80D. Le traitement est superbe et le piqué, un régal. Après sa libellule que nous avions publiée en décembre, Marc continue à nous toucher avec ses macrophotographies d'insectes...

> Le site de Marc Bidoul

Romain Gautron

Portrait de mode en extérieur avec modèle - Photo Romain Gautron,

Romain Gautron, un autre habitué de nos colonnes que nous retrouvons ici avec son modèle Louella, a su profiter de la lumière filtrant à travers la forêt et utiliser un réflecteur pour réaliser ce portrait lumineux et sensuel. Quel regard !

Princy Rahary

Portrait de mode noir et blanc en studio avec modèle - Photo Princy Rahary

Autre portrait, autre style, mais tout aussi réussi. La jeune modèle a su s'abandonner face à l'œil du photographe qui l'a capturée au 50 mm. La grande ouverture (f/1,4) ici calée à f/2,8 a permis à Princy de flouter l'arrière-plan et de focaliser notre attention sur l'attitude sensuelle de son actrice. Un joli portrait.

> Le site de Princy Rahary

Samuel Bouchoms

Photographie d'architecture en noir et blanc, ciel et nuages se reflétant sur les fenêtres d'un immeuble - Photo Samuel Bouchoms

Avant de vouloir se lancer dans des compositions complexes, il faut savoir composer graphiquement avec les éléments qui nous entoure, les reflets... D'aucuns pourront penser que la composition de Samuel est simpliste ; nous, nous pensons que rien ne vaut un propos concis, synthétique et maîtrisé. C'est le cas ici.

Jean-Paul Jarrier

Photographie de paysage en couleur, Lac et cascades de Plitvice en Croatie, mai 2016 - Photo Jean-Paul Jarrier

S'il existe un paradis sur Terre, Plitvice en Croatie en est sans le moindre doute un bon exemple. Au milieu d'une végétation luxuriante et abondante, le promeneur découvre des lacs aux eaux turquoise et des cascades sauvages. Un écrin paradisiaque et préservé que Jean-Paul a su capturer grâce à son Nikon D750.

Robin Benzrihem

Photographie d'une scène en noir et blanc, intérieur d'un café désert et personnage attendant debout - Photo Robin Benzrihem

Après une première participation en couleur encouragée le mois dernier, Robin a bien fait de revenir avec cette photographie en noir et blanc ! Le jeu de miroir ajoute virtuellement un second protagoniste à son image, qui repose sur une composition simple mais efficace. Le noir et blanc est bien maîtrisé et la lumière souligne avec douceur les contours du sujet. Certes, il ne se passe pas grand-chose et le temps est comme suspendu, mais s'il fallait illustrer l'attente, la photo de Robin aurait de quoi séduire.

Franck Boisselier

Photographie de voyage en couleur, Rue de Port-Louis, sur l'île Maurice - Photo Franck Boisselier

À force de regarder cette photographie, le doute n'était plus possible : la photo de Franck est superbe. Elle nous donne à voir un tableau des rues de Port-Louis, sur l'île Maurice. Ces trois personnages dégagent tous une émotion différente, leur positionnement (et par conséquent celui du photographe) est équilibré et le traitement est superbe, presque argentique. Une très belle image.

> Le site de Franck Boisselier

Les presque tops

Guillaume Laigle

Photographie en couleur, scène de rue (street photo) - Photo Guillaume Laigle

Nous aimons beaucoup le traitement de la photo de Guillaume à la rédaction. La lumière est bien maîtrisée, les jeux de profondeur de champ aussi et, surtout, l'attitude du joueur est bien captée. Qu'est-ce qui nous chagrine alors ? Sans vouloir être sévères, le positionnement du joueur en question dans l'image. Pourquoi l'avoir tant centré, au risque de rendre la composition légèrement déséquilibrée avec ce morceau de chapeau flou au premier plan à gauche ?

En tentant un recadrage, on obtient ceci :

Photographie en couleur, scène de rue (street photo) - Photo originale Guillaume Laigle - Résultat après recadrage

Le cadrage est ainsi plus cohérent et l'attention, davantage portée sur le joueur.

Olivier Chesneau

Photographie de sport en couleur, bazhataeg, open de canne de combat - Photo Olivier Chesneau

Nous adorons la posture de ces deux combattants à la canne — l'attaque d'un côté et l'esquive de l'autre ! Le temps de pose de 1/500 s aura permis de bien saisir le mouvement et figer l'action. Mais quel dommage que l'arrière-plan soit si disgracieux ! Il eût peut-être été utile ici soit de le flouter à la prise de vue, grâce à une très grande ouverture de diaphragme, soit de se lancer dans l'ajout d'un effet en post-production pour atténuer sa présence. Nous avons dernièrement publié un article sur l'effet Orton ; c'est le moment d'en faire un cas d'usage.

Princy Rahary

Photographie d'architecture en noir et blanc, Passant sur la passerelle Léopold-Sédar-Senghor (ancienne passerelle Solférino) à Paris - Photo Princy Rahary

Oui, les questionnements de Princy Rahary nous interpellent et nous assumons cette double publication ! La composition rigoureusement centrée nous apparaissait trop intéressante pour ne pas partager avec vous cette photographie d'architecture, son graphisme, son minimalisme, et le traitement noir et blanc. Certes le ciel est brûlé, mais le liseré de lumière qui éclaire les marches est vraiment bien vu. Évidemment, l'homme qui se détache au fond est un plus, mais... c'est aussi ce qui dessert la photo de Princy : le déclenchement a eu lieu un petit peu trop tôt ! En effet, à bien y regarder, cet homme n'est finalement qu'un point dans l'immensité de la structure et, coupé de ses jambes, on a du mal à l'identifier. Si Princy avait déclenché juste une ou deux secondes plus tard, afin d'avoir l'homme en entier, en mouvement, prêt à descendre les marches de ce grand escalier, à coup sûr la photo aurait figuré dans nos tops !

Encore un effort !

Jonathan Gillaux

Photographie de voyage, scène de rue (street photo) en couleur, Enfant jouant avec un pneu - Photo Jonathan Gillaux

Vous savez combien votre serviteur aime les photos carrées, alors n'allez pas croire que je râle ici pour rien. La photo de Jonathan est intéressante, car elle met en scène un enfant dont la candeur est captée en plein jeu et montre qu'avec des choses basiques — en l'occurrence un pneu —, l'imaginaire enfantin sait se créer sa propre histoire. Toutefois, pour photographier des enfants, il y a une règle primordiale à respecter (avant d'en faire éventuellement évoluer les contours), et elle est liée au positionnement du photographe. Lequel est souvent un adulte. Il faut se mettre à hauteur de l'enfant. Jonathan nous indique ici avoir pris cette photo au 200 mm, il pouvait donc se trouver debout et un peu éloigné... Pour donner toute sa force à l'expressivité de l'enfant, il est toujours préférable de s'approcher et de se mettre à son niveau pour qu'il remplisse le cadre. Attention aussi au cadrage et à la confusion des plans entre le pneu et les briques juste derrière : le format carré ne pardonne pas tout !

Rémi Abad

Photographie de voyage en noir et blanc,

La photo de Rémi n'est ni mauvaise ni ratée : là encore, elle illustre de ce que nous tentons de vous expliquer quant au positionnement du photographe par rapport au sujet. Certes, ainsi positionné, le sujet à droite apparaît presque comme un cerbère ou le gardien d'un temple. Mais selon nous, Rémi est trop loin de son sujet et a voulu trop en mettre dans son image. Si l'attitude du sujet est intéressante avec ses bras croisés, toute la partie gauche de l'image ne sert... à rien. Peut-être eût-il fallu s'avancer de deux bons pas pour cadrer plus serré le personnage et ne laisser entrevoir que l'intérieur du temple ? Peut-être aussi un déplacement sur le côté droit aurait-il permis d'avoir une approche un peu moins frontale et de détacher l'arrière-plan pour jouer un peu avec le bokeh et suggérer le temple ? En tout cas ici, nous avons finalement un peu de mal à lire l'image, d'autant que le traitement noir et blanc assez appuyé souligne un peu trop les structures. Il est du coup difficile d'avoir un point sur lequel l'œil s'arrête. Pensez encore une fois toujours à ceci : qu'est ce que je veux montrer ? Quel est mon propos ?

Merci encore à tous de vos participations, et à très vite pour un nouveau "Vos photos, nos conseils" !

David Lefevre

Photographe et vidéaste professionnel, spécialiste des reportages, des conseils photo et surtout adore regarder la terre vue du ciel avec ses drones. Ses publications