Beaucoup de noir et blanc, quelques photographies animalières, et toujours la nature... voici le "Vos photos, nos conseils" pré-estival. Un bon cru, en particulier au niveau des cadrages. Encore une fois merci de vos participations et nous en profitons pour vous souhaiter un excellent été !

Nous vous proposons comme à l'accoutumée trois catégories : – les "tops", qui correspondent à nos photos coups de cœur et sur lesquelles nous estimons qu'aucun travail de retouche ou de composition n'est nécessaire ; – les "presque tops", qui ont un réel potentiel, mais auxquelles il manque un petit quelque chose pour figurer parmi nos coups de cœur ; – et les "encore un effort", qui montrent un choix intéressant de la part du photographe, mais méritent encore un peu de travail au niveau de la composition ou de leur positionnement par rapport au sujet.

Évidemment, nous n'avons pas la science infuse et nos choix sont personnels. Nous tentons d'être les plus équitables et les plus sincères possible. Rappelons aussi que "Vos photos, nos conseils" n'est pas une compétition, encore moins un concours : ce n'est pas parce que votre photo ne figure pas dans la sélection du mois qu'elle n'est pas retenue ; il nous faut faire des choix, mais elle pourra être publiée plus tard... Dans tous les cas, cette rubrique est la vôtre : nous sommes là pour partager vos images, vous conseiller et vous aider à progresser.

Place à vos images !

Les tops !

Guillaume Laigle

Paysage lacustre, photo de voyage en noir et blanc - Pêcheur - Photo : Guillaume Laigle

Cette photo d'un pêcheur qu'on devine asiatique surprend d'abord par son fort contraste. Le cadrage simple mais efficace donne au spectateur cette sensation de calme qui se marie parfaitement avec la scène photographiée. Guillaume a su utiliser son 135 mm avec une vitesse d'obturation très rapide : 1/8 000 s. On devine un travail de post-production au vu du contraste, mais cela ne gêne pas la lecture de l'image. Bravo !

Paul Jubert

Photo de voyage en noir et blanc, homme marchant sur une voie ferrée devant l'entrée d'un tunnel ferroviaire - Ella, Sri Lanka - Photo : Paul Jubert

On croirait cette image tirée d'un film. Le cadrage qui ne laisse apparaître que peu d'informations sur le contexte ainsi que les habits du personnage peuvent faire penser que cette photo a été réalisée à une autre époque. Bien que Paul nous ait écrit que cette prise de vue a été capturée au Sri Lanka, on ne le devine pas non plus en regardant l'image. La perspective et le tunnel confèrent également à la photo un certain mystère. Paul maîtrise de toute évidence son Fujifilm X-T1, qu'il a dans ce cas utilisé avec une focale de 35 mm. Félicitations !

Didier Pled

Photo de paysage en couleur, rivière avec bateau - Toue cabanée à Langeais, Indre-et-Loire - Photo : Didier Pled

Cette embarcation appelée "toue cabanée", photographiée en Indre-et-Loire par Didier, semble, comme le dit l'auteur, en apesanteur. Didier nous écrit également qu'il a réalisé cette prise de vue à 7h du matin. Le type de lumière et la brume le laissent d'ailleurs penser. Dans la plupart des cas, et en particulier lorsqu'il s'agit de paysage, il est souvent payant de se lever tôt pour capturer les premiers rayons du soleil. La lumière est plus jaune, les ombres moins écrasantes. On obtient du coup des images plus douces.

François Guillermet

Astrophotographie champ large (nightscape) en couleur - Le pont d'Arc se reflète dans l'Ardèche sous les étoiles - Photo : François Guillermet

Une photo nocturne du pont d'Arc, en Ardèche. La première question que je me suis posée en voyant cette photo était : comment François a-t-il fait pour que l'arc soit visible en pleine nuit ? Le photographe nous fait le plaisir de répondre à la question. Il a tout simplement rééclairé la scène à la lampe frontale pendant la pose. Celle-ci a duré 30 secondes avec une sensibilité de 3 200 ISO. L'appareil est donc immobilisé sur un trépied. On peut se demander, du coup, quel est l'intérêt de monter aussi haut en sensibilité. Eh bien cela permet d'avoir un temps de pose relativement court. On évite ainsi que les étoiles soient remplacées par des arcs de cercle en filé.

Jean-François Kerboul

Photo animalière en noir et blanc, cygne s'envolant sur un plan d'eau - Envol - Photo : Jean-François Kerboul

Déjà publié dans cette rubrique avec une photo d'insecte en juillet 2016, Jean-François revient avec cet instant qu'il a su saisir brillamment ! Par ailleurs, le contraste de la scène entre le cygne et l'eau toujours plus sombre n'était pas évident à mesurer. Le traitement noir et blanc est également réussi, même si on devine sur le bout de l'aile à droite un rien de retouche.

Logan Sibi

Photo animalière en couleur, oiseau perché sur une branche - Tersiphone de Bourbon - Photo : Logan Sibi

La patience est très certainement le maître mot pour réussir ce genre de clichés. Logan est ici à une focale de 176 mm. La sensibilité est réglée sur 800 ISO. Et la vitesse d'obturation est à 1/250 s. Il est effectivement préférable d'opter au préalable pour une sensibilité relativement élevée, afin de pouvoir ensuite choisir une vitesse d'obturation assez rapide et éviter les flous de bougé liés soit à la longueur de la focale, soit au mouvement du petit animal — en l'occurrence le terpsiphone de Bourbon, appelé aussi oiseau la Vierge.

Ammar Redouane Bougherbal

Photo de sport (sport motorisé tout-terrain, moto tout-terrain, moto-cross) - Épreuve du championnat d'Algérie d'enduro - Photo : Ammar Redouane Bougherbal

Réalisée lors du championnat d'Algérie d'enduro, cette prise de vue a été capturée avec une focale de 200 mm à une vitesse d'obturation de 1/5 000 s. Ammar a su capturer cet instant où la moto semble voler. Bien joué !

Les presque tops

Benoit Chambon

Photo en noir et blanc d'un paysage urbain (village) nocturne - Une personne dans la nuit - Photo : Benoit Chambon (original)

La nuit en elle-même peut être belle à photographier, surtout dans un village ou une petite ville que l'on dirait sud-américaine, mais à ce niveau, rien n'est sûr ; Benoit ne nous dit malheureusement rien du lieu où il a pris cette scène. L'idée d'immortaliser cette ruelle pavée est quoi qu'il en soit excellente. Le ciel et l'éclairage artificiel donnent en noir et blanc une ambiance de polar réussie. Mais au niveau de la composition, l'image reste trop sombre dans sa partie inférieure. On s'y perd. En y regardant de plus près, sur Photoshop, on constate que l'information existe dans cette partie du cliché. Un masque de réglage, une courbe, quelques coups de pinceau, et le tour est joué.

Photo en noir et blanc d'un paysage urbain (village) nocturne - Une personne dans la nuit - Photo : Benoit Chambon (résultat après retouche, débouchage des tons sombres)

Jérémie Bucheron

Photo d'architecture en couleur, pont et rivière - Sous le pont - Photo : Jérémie Bucheron (original)

Sous le pont, l'idée de photographier cette perspective architecturale peut avoir un intérêt. La couleur de l'eau, les reflets, et le côté futuriste post-apocalyptique peuvent ouvrir l'imagination. Mais attention au manque de contraste, lié sans doute à une légère surexposition. En modifiant légèrement l'histogramme, grâce à l'outil Niveaux, et en augmentant un peu le contraste dans certaines zones, en utilisant une courbe dans un masque de réglage, on obtient un résultat qui attire davantage l'œil.

Photo d'architecture en couleur, pont et rivière - Sous le pont - Photo : Jérémie Bucheron (résultat après retouche, ajustement du contraste)

Pour aller plus loin

Encore un effort !

Romain Gautron

Photo de paysage et scène en noir et blanc, touristes se prenant en photo devant un bunker sur une plage - Souvenir - Photo : Romain Gautron (original)

Belle maîtrise du traitement noir et blanc ! Et la scène est intéressante : cet objet géant et improbable sur cette plage surprend et donne envie de s'attarder sur l'image. La présence de ces touristes n'est pas gênante, et confère même un côté légèrement moqueur à l'intention photographique qui pourrait être une valeur ajoutée à l'image. Avec tous ces éléments, on pouvait sans doute espérer un cadrage plus serré de façon à recentrer sur les personnages. En l'absence de ces touristes, le cadrage large était bienvenu. Mais dans le cas présent, on se perd un peu.

Photo de paysage et scène en noir et blanc, touristes se prenant en photo devant un bunker sur une plage - Souvenir - Photo : Romain Gautron (résultat après retouche, recadrage)

Luc Bohler

Photo d'urbex en noir et blanc - Exploration autorisée du vieux moulin à grain - Photo : Luc Bohler

Un lieu qu'on devine abandonné avec cette inscription énigmatique au mur, la scène est suffisamment surprenante pour qu'elle mérite d'être photographiée. Par ailleurs, le traitement noir et blanc est excellent. Seul le cadrage pourrait sans doute être plus réussi. Même si le mot "Sortie" est parfaitement positionné, les fenêtres qui attirent l'œil de par la luminosité qu'elles laissent passer mériteraient peut-être d'être plus centrées.

Merci encore à tous de vos participations, et à très vite pour un nouveau "Vos photos, nos conseils" !

Précédemment dans Vos photos, nos conseils

Martin Barzilai

Photographe professionnel, il s’intéresse aux problématiques politiques, sociales et environnementales. Il enseigne le photographie à Paris et l’a également enseigné à Barcelone, Montevideo et Buenos Aires. Ses publications 

Contenus sponsorisés