Tiré du nom du photographe canadien qui a mis cette technique en place, l’effet Orton était relativement complexe à mettre en place en argentique. Mais avec les outils numériques, sa réalisation est devenue bien plus simple. Voici comment.

effet orton

Michael Orton est un photographe canadien dont la carrière a débuté dans les années 1980. Un peu plus de dix ans plus tard, il s’est fait remarquer pour une technique particulière qu’il avait mise en place pour donner un aspect pictural à ses images, publiées dans l’ouvrage Once Upon an Island paru en 1992. L’effet en question a alors été baptisé "effet Orton".

Cette technique est née il y a des années de mes recherches pour imiter les aquarelles en plaçant simplement les images hors du plan de netteté. Si vous avez déjà vu des combinaisons d’encre à la plume et d'aquarelle, vous comprendrez d’où vient l'inspiration pour ajouter du détail.

Michael Orton, photographe

Il vous reste de l'article à lire
Pascale Brites

Journaliste technique, elle renforce l'équipe de rédaction en publiant des actualités et des articles pratiques. Ses publications