Pendant des années, dans les différents milieux professionnels de la photographie, les boîtiers à capteur APS-C ont été dénigrés ; seuls les boîtiers "Full Frame" ou "plein format" étaient considérés comme des boîtiers pros. Désormais, grâce aux avancées technologiques, le format APS-C comble son retard et de nombreux professionnels ont revu leur position. Tour d’horizon des principaux avantages des boîtiers APS-C par rapport aux plein format.

Définition

Dans l’univers de la photographie numérique, il existe de nombreux formats de photos et de capteurs. Nous allons nous intéresser ici uniquement aux formats APS-C et plein format.

On appelle "plein format" ou "Full Frame" les capteurs au format 24x36 reproduisant le format des films 35 mm en argentique.

Les capteurs APS-C (Advanced Photo System type-C), plus petits, se rapprochent plus de la taille des négatifs APS argentiques, soit 25,1 x 16,7 mm. Cependant, le format APS-C n’étant pas standardisé, il peut exister d’infimes différences de taille selon les constructeurs (chez Canon, par exemple, le capteur est légèrement plus petit que chez les principaux constructeurs). Mais quels sont les avantages de ces capteurs ?

Tutoriel avantages de l'APS-C sur le plein format

Les boîtiers APS-C sont plus abordables

Parmi tous les composants d'un boîtier, le capteur est celui dont le coût de fabrication est le plus élevé. Le fait qu’il soit plus petit baisse donc ce coût.
De plus, la plupart des boîtiers APS-C embarquent beaucoup moins de technologies qu’un boîtier professionnel à capteur 24x36.

Toutefois, si cette logique vaut pour l’immense majorité des boîtiers APS-C du marché, l’écart se réduit considérablement depuis l’arrivée des boîtiers "APS-C pro", dont les prix se rapprochent de certains plein format. L’écart de prix que l'on peut observer par exemple entre un Nikon D500 ou un Canon 7D Mark II (tous deux APS-C Pro) et leurs grands frères plein format Nikon D750 et Canon 6D Mark II, est infime.

Test - 16/05/2016
Nikon D500
LDLC 1959,95 €
Digixo 1988,90 € Voir l'offre
Amazon 1989,00 € Voir l'offre
Digit-photo.com 1989,00 € Voir l'offre
Miss Numérique 1999,00 € Voir l'offre
Priceminister 2004,99 € Voir l'offre
Fnac.com 2023,50 € Voir l'offre
Darty.com 2129,00 € Voir l'offre
Boulanger.com 2129,00 € Voir l'offre
Mistergooddeal 2129,00 € Voir l'offre
Fnac.com marketplace 2199,99 € Voir l'offre
Materiel.net 2999,00 € Voir l'offre
Voir plus d'offres
Test - 12/09/2014
Nikon D750
Fnac.com marketplace 1839,20 €
Digixo 1928,99 € Voir l'offre
Materiel.net 1929,00 € Voir l'offre
Darty.com 1929,00 € Voir l'offre
Boulanger.com 1929,00 € Voir l'offre
Mistergooddeal 1929,00 € Voir l'offre
Miss Numérique 1929,00 € Voir l'offre
LDLC 1929,95 € Voir l'offre
Fnac.com 1929,99 € Voir l'offre
Amazon 2399,00 € Voir l'offre
Voir plus d'offres

Si vous êtes à la recherche d’un boîtier pro, vous pourriez être tenté de vous dire qu’à prix quasi égal, autant opter pour le plein format... mais là ne s’arrêtent pas les avantages de l’APS-C.

Un coefficient multiplicateur avantageux

Le capteur APS-C étant plus petit qu’un capteur plein format, si vous montez d’anciennes optiques argentiques ou des optiques faites pour un capteur 24x36, il y aura une incidence sur la longueur de focale perçue. En effet, avec un APS-C, le champ de vision à focale égale sera restreint et la focale, plus longue. On parle alors de coefficient multiplicateur.

Ce coefficient est généralement de 1,5, sauf pour Canon où il est de 1,6 en raison de sa taille plus petite. De fait, si vous utilisez un objectif de 50 mm sur un plein format, il aura une focale de 50 mm, mais si vous l’utilisez sur un APS-C, il se transformera en 75 mm, ou en 80 mm chez Canon.

Tutoriel avantages de l'APS-C sur le plein format

Bien entendu, si vous ne photographiez principalement qu’au grand-angle, le coefficient multiplicateur n’aura aucun avantage pour vous, car vous transformerez votre 18 mm en 28 mm ou votre 28 mm en 40 mm…

À l’inverse, les adeptes de la photographie animalière, sportive ou d'actualité, qui sont généralement à la recherche de la plus longue focale possible, auront alors une opportunité de transformer leur 200 mm en 300 mm, leur 300 mm en 450 mm ou même leur 600 mm en 900 mm. Et ce, sans avoir besoin de s'endetter sur 20 ans ou d’ajouter un doubleur de focale qui fait souvent perdre un stop d’ouverture.

Tutoriel avantages de l'APS-C sur le plein format

Des optiques plus légères et plus abordables

Un autre avantage de l’APS-C sur le plein format est justement que les optiques dédiées sont généralement plus légères, plus compactes et surtout moins chères que les optiques dédiées au plein format.

Du par son capteur plus petit, le boîtier APS-C nécessite des objectifs à la construction optique moins complexe. Du coup, à focale équivalente, une optique dédiée à l’APS-C coûtera moins cher qu’une optique 24x36, pour une qualité d’image en apparence équivalente.

Attention tout de même, car tous les objectifs d’un même constructeur ne sont pas toujours compatibles sur tous les boîtiers, même s'ils disposent de la même baïonnette. Si, comme vu précédemment, les optiques dédiées au plein format sont compatibles avec les boîtiers APS-C avec un facteur de conversion, l’inverse est très rare.
En effet, les objectifs APS-C montés sur un plein format peuvent ne pas être reconnus du tout, ou bien au prix d’un très fort vignetage sur les bords de l’image, nécessitant un recadrage extrême. Certains boîtiers 24x36 (plein format) peuvent reconnaître électroniquement certaines optiques APS-C et éviter le vignetage en adaptant la zone d’image.

De ce fait, si vous vous équipez d’un boîtier APS-C en pensant un jour investir dans un boîtier 24x36, pensez à vérifier que vos objectifs resteront compatibles pour ne pas à avoir renouveler tout votre parc optique.

Une profondeur de champ plus grande

À ouverture égale, le capteur APS-C produit une profondeur de champ plus grande qu’un capteur 24x36 (plein format). Alors évidemment, si vous aimez travailler à très grande ouverture afin d’avoir une très courte zone de netteté, ce n’est pas le meilleur choix pour vous. En revanche, si au contraire vous êtes adepte de la photo de rue ou de la photo de paysage (deux pratiques pour lesquelles une grande profondeur de champ est recherchée), alors vous aurez de quoi être séduit.

Tutoriel avantages de l'APS-C sur le plein formatLes deux photos sont prises au 50 mm ouvert à 1,8 ; à gauche, la photo est prise au 24x36 ; à doite, avec un APS-C. On peut voir la différence et de grossissement et de profondeur de champ entre les deux photos.

Une plus grande zone AF et une rafale plus rapide

Pour cette partie, il faut bien distinguer les APS-C pros des APS-C d’entrée de gamme.

En plus des avantages précédents, si de par votre activité ou vos goûts vous pratiquez la photo de sport, les boîtiers APS-C pros sont faits pour vous. Avec une rafale à 10 images par seconde en moyenne, et une couverture quasi totale par le viseur optique des collimateurs d’autofocus, seuls des boîtiers pros à 7 000 € font aussi bien que le Nikon D500, par exemple.

Tutoriel avantages de l'APS-C sur le plein format

Avec ce type de boîtier, entre le coefficient multiplicateur, la zone AF étendue et la rafale hypersonique, la photo de sport est à votre portée.

Quelques carences face au plein format 24x36

Si vous hésitez entre les deux, bien que les boîtiers APS-C (surtout en gamme pro) présentent des avantages sur les boîtiers plein format 24x36, rappelons tout de même quelques avantages des boîtiers 24x36 sur les APS-C, notamment :

• une meilleure montée en ISO. Si vous travaillez souvent en faible luminosité, optez de préférence pour un plein format 24x36. En effet, grâce à des photosites plus grands et plus espacés, même à très haute valeur ISO, les photos seront moins bruitées et plus exploitables qu'avec un APS-C à valeur égale ;

• une meilleure qualité d’image. À vrai dire, si la définition est en partie liée à la qualité du capteur 24x36, elle tient aussi beaucoup à la qualité des optiques plein format. Ces dernières sont souvent de construction plus complexe et composées de lentilles de meilleure qualité, offrant ainsi souvent un meilleur piqué que les optiques APS-C ;

• une visée optique à 100 %. Le viseur optique est généralement bien plus confortable sur un 24x36, généralement proche de 100 % du cadre, alors que sur les APS-C, on est généralement autour de 95 % ;

• une profondeur de champ plus courte. Si vous êtes adepte de la photo à grande ouverture, le plein format 24x36 offre une profondeur de champ plus courte à ouverture égale et encore une fois, du fait de la qualité des optiques, un bokeh beaucoup plus agréable à l’œil.

Conclusion

On l'a vu, les boîtiers APS-C pros n’ont plus à souffrir de la comparaison avec leurs grands frères en plein format 24x36.

Après, pour ce qui est du choix entre les deux, tout dépendra de vos moyens et surtout de votre pratique. Mais depuis l’arrivée du Canon 7D Mark II et du Nikon D500, de nombreux professionnels ont tout simplement opté pour un plein format 24x36 en boîtier principal et un APS-C Pro en boîtier secondaire, afin d’être performant en toutes circonstances et de profiter du meilleur des deux mondes en fonction de leurs besoins (souvent le coefficient multiplicateur et la rafale).

Samuel Boivin

Grand reporter spécialiste du Val-de-Marne, se revendique d'Albert Londres, Günter Wallraff et autres Robert Namias. Ses publications 

Contenus sponsorisés