La technique du circumpolaire et du filé d’étoiles crée des images hypnotiques. Les étoiles se transforment en longs traits lumineux et courbés, zébrant le ciel. Comment réaliser ces images ? Quels réglages appliquer sur place ? Quelles sont les possibilités de prises de vue ? Et comment les traiter ? Explications.

Parmi les différentes techniques de prise de vue en astrophotographie, il en existe une, simple à réaliser, et qui donne de très beaux résultats : le filé d’étoiles, appelé aussi circumpolaire lorsque nous pointons l’appareil vers l’étoile Polaire. Les clichés sont spectaculaires et laissent une grande de place à la créativité artistique !

Le principe

Le principe du filé d’étoiles est simple : il s’agit de mettre en avant la rotation de la Terre, grâce à des photos en pose longue, de plusieurs dizaines de secondes, voire de quelques minutes. Les étoiles, qui sont en temps normal des points, deviennent des traits lumineux plus ou moins longs, selon le temps passé à capturer la rotation, la focale utilisée ainsi que la zone photographiée du ciel.
En temps normal, la rotation de la Terre est l’un des « ennemis » des astrophotographes qui souhaitent capturer des galaxies, nébuleuses, etc., car cela les oblige à utiliser du matériel spécifique qui compense cette rotation. Ici, c’est exactement ce que nous voulons.

Il vous reste de l'article à lire
Maxime Oudoux

Photographe Indépendant spécialisé en astrophotographie, amoureux du ciel et des paysages nocturnes. Ses publications 

Contenus sponsorisés