Lorsqu’on change de gamme, et encore plus de marque d’appareil photo, il n’est pas toujours aisé de s’y retrouver dans les menus et touches d’accès aux principales fonctions. Pour ne pas avoir à lire les centaines de pages du mode d’emploi avant d’appuyer sur le déclencheur, nous vous proposons ces petits guides des premiers réglages. Après un premier article consacré au Canon EOS 6D Mark II, place aujourd’hui aux reflex Nikon avec le paramétrage du D7500.

Nikon D7500

C’est une évidence, mais il est toujours utile de le rappeler : avant de vous ruer sur votre appareil, commencez par charger sa batterie ! Pour cela, Nikon fournit un chargeur externe qui empêche donc l’utilisation de l’appareil pendant la charge. Le chargeur possède une diode à deux signaux qui clignote pendant la charge et s’allume en continu une fois celle-ci replète, sans qu’on puisse connaître le niveau de charge. Sachez cependant que la batterie n’est jamais vide quand elle est livrée, et que si tel était le cas, une charge complète demanderait environ deux heures et demie. Pendant ce temps, téléchargez l’application SnapBridge sur votre smartphone ; elle vous sera utile pour la suite des réglages.

nikon snapbridge

Réglage ou synchronisation de l’heure

Une fois la batterie chargée, insérez-la dans le boîtier, installez une carte mémoire et tournez le sélecteur de mise sous tension. Si votre appareil est neuf, vous serez alors automatiquement dirigé sur la page de réglage de la langue, puis Nikon vous suggérera de paramétrer la connexion SnapBridge de l'appareil. Vous pouvez sauter cette étape en appuyant sur le bouton Menu et en passant directement au réglage de l’horloge.
Si l’appareil que vous possédez n’est pas neuf, vous n’aurez pas l’affichage automatique de ces menus. Pour éviter tout problème de classement de vos images, commencez par vérifier le réglage de la date et de l’heure. Pour cela, affichez le menu avec la touche homonyme, rendez-vous dans la partie Configuration (la clé plate) et dans le sous-menu Fuseau horaire et date. Sélectionnez alors votre fuseau horaire et le format d’affichage de la date. Si vous êtes en hiver, pensez à laisser le réglage Heure d’été sur OFF.

nikon D7500 heure Nikon D7500

Nous vous conseillons cependant de passer par l’étape de la synchronisation en appairant votre D7500 avec un smartphone via la connexion SnapBridge de votre appareil. Cette dernière vous permettra de toujours synchroniser l’heure du D7500 avec celle de votre smartphone, mais également d’ajouter les coordonnées GPS à vos images ou encore de télécharger les photos faites avec votre appareil directement sur votre périphérique mobile. Pour ce faire, vous pouvez soit valider la demande de connexion lors du premier allumage, soit vous rendre dans le menu Configuration et sélectionner Connecter au périphérique mobile.

nikon D7500

Un écran d’information s’affiche : appuyez sur OK pour procéder à la reconnaissance entre les deux appareils. La procédure d’appairage est extrêmement simple et rapide. Un écran s’affiche et vous demande de lancer l’app SnapBridge sur votre téléphone. Si vous l’avez installée pendant que vous chargiez la batterie, vous n’avez qu’à cliquer sur l'icône. Si tout se passe bien, votre téléphone doit automatiquement détecter votre appareil et afficher sa référence. Cliquez sur D7500. Un code va alors s’afficher sur votre appareil. Vérifiez qu’il est identique à celui qui s’affiche sur l’écran de votre smartphone et cliquez sur Se connecter. Une fois que vous avez validé sur les deux appareils, ils vont communiquer en WiFi et Bluetooth.

nikon D7500 snapbridge

Le reste des réglages s'effectue alors sur votre smartphone : activez la synchronisation de l’horloge et la transmission de la position géographique. En appuyant sur le menu Téléchargement auto, vous pourrez choisir différentes options. Par défaut, nous vous conseillons de conserver un transfert en basse définition de 2 Mpx. À l’usage, nous avons désactivé le téléchargement automatique des images sur notre smartphone, car il entraîne un encombrement excessif de la mémoire de ce dernier. En revanche, nous nous en servons très souvent, au cas par cas, pour télécharger des images.

nikon snapbridge

Ce réglage réalisé, retournons au Nikon D7500…

Qualité d’image

Toutes les marques possèdent leur logique de navigation, ce qui ne facilite pas le passage de l’une à l’autre. Beaucoup ont fait le choix de menus simplifiés donnant accès aux principaux réglages de prise de vue. Ce n’est hélas pas le cas de Nikon, et la sélection du menu rapide via la touche “i” donne accès à des réglages peu utiles.

nikon D7500 qualité d'image

Ceci étant, il est possible de régler la qualité d’image très rapidement en passant par la touche dédiée à gauche de l’écran : il s’agit de celle qui affiche une loupe grossissante avec QUAL inscrit au-dessus. En tournant la molette avant avec l'index ou celle placée à l’arrière avec le pouce, on peut choisir à la fois la taille des images et la qualité d’enregistrement. Si vous n’êtes pas encore familier avec les notations, vous pouvez aussi passer par le menu Prise de Vue Photo (l’appareil en vert) et choisir les sous-menus Qualité d’image et Taille d’image. Notez que quelle que soit la taille d’image JPEG, le raw sera toujours en haute définition et que les étoiles indiquent une compression plus fine donnant la priorité à la qualité d’image.

Nikon D7500

Enfin, élément très appréciable sur cet appareil, la présence d’un point d’interrogation en bas à gauche de la fenêtre vous permet, via une pression sur l’icône, d’afficher une définition du réglage sélectionné.

Autofocus

Par défaut, l’autofocus de votre D7500 est réglé sur le mode AF-A qui détecte automatiquement si le sujet est fixe ou mobile, choisissant alors d’appliquer la méthode du suivi AF-C ou du point fixe AF-S. La zone de mise au point est également réglée sur le mode automatique. Pour modifier l’un ou l’autre de ces deux réglages, appuyez sur le bouton au centre du sélecteur de mise au point et jouez sur la molette à l’avant pour modifier le mode de Zone AF et la molette du pouce pour le mode de mise au point.

nikon D7500 selecteur AF nikon D7500 AF

Si vous optez pour le mode AF-S, vous ne pourrez choisir qu’entre trois modes de Zone AF : automatique, zone groupée ou sélectif. C’est ce dernier que nous préférons utiliser pour plus de précision en sélectionnant le collimateur autofocus avec le joystick à l’arrière. Si vous photographiez des sujets en mouvement avec les modes AF-C ou AF-A, vous aurez en plus le choix des modes de zones dynamiques à 9, 21 et 51 points, ainsi qu’un mode suivi 3D dont nous avons déjà eu l’occasion de vous dire le plus grand bien. En mode Live View, ce même bouton au centre du sélecteur AF donne accès aux réglages AF priorité visage, zone large, zone normale et suivi du sujet. Enfin, sachez que si vous photographiez un sujet mobile et rapide, vous pourriez avoir besoin de le faire en rafale : changez alors les modes de déclenchement en appuyant sur le bouton de déverrouillage et en tournant la roue inférieure du sélecteur placé sur l’épaule gauche de l’appareil.

nikon D7500

Sensibilité automatique

Si vous avez l’habitude de travailler en sensibilité automatique, vous serez un peu perturbé de ne pas pouvoir accéder directement à ce mode en appuyant sur la touche ISO placée sur le dessus de l’appareil et en tournant la molette avec votre pouce.

nikon D7500 iso auto

En effet, pour travailler en mode ISO Auto, il faut tout d’abord débloquer ce mode, soit en tournant la molette avant jusqu’à indiquer ON, soit en passant par le menu Prise de vue et en pointant Réglage de la sensibilité. Sélectionnez Contrôle de la sensibilité auto. dans ce sous-menu et choisissez ON.

nikon D7500 iso auto

Descendez alors à la ligne placée au-dessous pour régler la sensibilité maximale en deçà de laquelle vous ne souhaitez pas monter. Nos tests ont montré une excellente qualité jusqu’à 6 400 ISO, qui est donc la borne que nous vous conseillons, sachant que les résultats se sont montrés tout à fait honorables jusqu’à 25 600 ISO (qui peut également être votre limite). Vous pouvez aussi choisir une valeur différente quand vous photographiez avec un flash.
Réglage très intéressant également, Nikon vous propose de définir la vitesse d’obturation minimale en deçà de laquelle vous ne souhaitez pas descendre, et pour laquelle vous demanderez donc à l’appareil de monter en sensibilité. Le mode automatique étant toujours risqué, préférez appliquer votre propre réglage en fonction de l’objectif utilisé. Il peut s’agir de 1/250 s, 1/125 s, 1/60 s ou 1/30 s, par exemple.

Calage automatique de l’autofocus

Ce n’est pas le premier réglage à effectuer. Néanmoins, si vous constatez, dès vos premières images à pleine ouverture, un léger décalage de la mise au point, ne tardez pas à utiliser une fonction bien utile du D7500 : le réglage automatique de l’autofocus. Si d’autres appareils permettent de compenser un front ou un back focus par un micro-ajustement de l’autofocus, l’avantage du D7500 est de procéder à un réglage automatique, simple, rapide et très fiable.

nikon D7500 Live View

Pour ce faire, munissez-vous d’un trépied et d’un carton ou d’une feuille avec des motifs contrastés que vous pouvez fixer au mur. Une seule valeur étant enregistrée pour chaque objectif, sélectionnez la focale de votre zoom pour laquelle vous avez constaté le plus souvent le décalage. Placez-vous à une distance usuelle de prise de vue et réglez votre objectif sur l’ouverture maximale. Lancez la visée à l’écran en appuyant sur le bouton Live View, placez le curseur de mise au point au centre et faites la mise au point.

nikon D7500

Appuyez alors simultanément sur la commande de mode AF, au centre du sélecteur AF/M, et sur le bouton d’enregistrement vidéo au-dessus de l’appareil. Un écran s’affiche pour vous demander si l’appareil est bien stable : confirmez en appuyant sur Oui. Le réglage est alors enregistré dans l’appareil. Pour l’appliquer, rendez-vous dans le menu Configuration, Réglage précis de l’AF et sélectionnez Activé. Vérifiez que votre problème de décalage est maintenant bien réglé.

nikon D7500

Une fois ces quelques réglages effectués, vous pouvez commencer à profiter pleinement de votre appareil. Bien évidemment, les fonctionnalités du D7500 sont bien plus nombreuses et vous aurez sans doute besoin – ou envie – de vous plonger dans ses réglages. N’hésitez pas à télécharger son manuel d’utilisation, ainsi que son guide des menus, étonnamment disponibles en deux fichiers distincts, pour les lire en intégralité ou trouver rapidement une fonction via une recherche par mot-clé.

Lire aussi…

Pascale Brites
Pascale Brites

Journaliste technique, elle renforce l'équipe de rédaction en publiant des actualités et des articles pratiques. Ses publications