Quel photographe n’a jamais été confronté un jour à un problème de différence de couleurs en observant une photo d’un écran à l’autre ou entre un écran et un tirage papier ? Il y a une explication à cela : c’est le calibrage de l’écran, c’est-à-dire le réglage de la luminosité, du contraste et de la température du moniteur. Nous allons voir ici comment y remédier.

Pourquoi calibrer son écran de retouche ?

Quand vous photographiez, vous passez du temps à composer, à exposer correctement et à retoucher votre image pour créer une ambiance qui vous est propre. Or, parfois quand vous regardez votre photo sur un écran autre que celui avec lequel vous avez travaillé, ou que vous récupérez votre tirage, vous pouvez avoir l’impression que les couleurs, le contraste et/ou la luminosité ont bougé.

En réalité, ce n’est pas tant ces paramètres qui ont bougé que votre espace de travail qui était mal configuré. En effet, chaque écran, dans son réglage d’usine, interprète les couleurs et l’intensité lumineuse à sa manière. Et même si à l’œil nu les couleurs vous semblent les bonnes, c’est rarement le cas et une dominante bleue, jaune, verte ou rouge peut exister.

Il vous reste de l'article à lire
Samuel Boivin

Grand reporter spécialiste du Val-de-Marne, se revendique d'Albert Londres, Günter Wallraff et autres Robert Namias. Ses publications 

Contenus sponsorisés