Accessoire

indislider test review

Le IndiSLIDERmini est un rail en aluminium qui se visse sur un trépied pour réaliser de petits travelling avec un Canon 5D Mark II ou un caméscope d'un poids inférieur à 2,5 kg.

Commande et livraison du produit

Le IndiSLIDERmini est vendu exclusivement sur Internet sur le site de IndiSYSTEM. Basée aux États-Unis, cette société vous propose une version "simple" à 99 dollars (73 euros) contenant uniquement le rail, et une version "Deluxe" vendue 169 dollars (126 euros) qui contient une tête vidéo avec sa poignée et des pieds pour le poser par terre ce qui vous dispense d'un trépied (du moins pour filmer au raz du sol ou sur une table). Dans ce test, nous avons choisi la version simple.

Le paiement s'effectue par carte bancaire via PayPal. On vous comptera environ 10 euros pour les frais d'assurance et 22 euros de livraison pour la France soit une note finale de 105 euros ce qui reste raisonnable. Pour le délai, nous avions commandé le produit le 21 janvier et l'avons reçu le 4 février, il faut donc compter 2 à 3 semaines. Le produit est livré par transporteur FedEx dans un emballage en carton.

L'installation

Le IndiSlidermini se compose d’un rail en aluminium de 61 cm de long, d’un support qui coulisse le long du rail et d’un sabot rond pour fixer l’appareil photo.

La première étape consiste à visser l’appareil photo sur le socle, puis à l’orienter dans la position souhaitée : soit à la perpendiculaire du rail (pour un travelling latéral), soit dans le sens du rail (pour un travelling avant-arrière). Il faut ensuite desserrer la visse du socle pour qu’il glisse de façon fluide.

La deuxième étape consiste à visser le rail sur un trépied. Veillez à choisir un trépied suffisamment robuste pour supporter le poids du rail et du reflex. Dans ce test, nous avons utilisé le trépied KIT Manfrotto 501 avec tête fluide spécialement conçu pour les caméscopes de moins de 4 kilos.

Vous pouvez prendre un trépied plus petit et plus léger (notamment lors d'un voyage) mais la manipulation sera plus délicate, car l'appareil photo risque de déséquilibrer le trépied en fin de course. Par ailleurs, ne vissez pas le rail trop fort sur le trépied en le tournant comme une manivelle, vous exercez en effet une pression de plusieurs tonnes ce qui risque d’endommager la rotule.

Votre travelling est prêt !

Cette vidéo montre l'installation du produit.

Note : Le IndiSLIDERmini n'a pas une finition parfaite. Le pas de visse n’est pas totalement plat, du coup le rail n’adhérait pas entièrement au sabot du trépied. Ce léger défaut de fabrication n'empêche toutefois pas de faire le travelling.

Le fonctionnement

Au début il y a un coup de main à prendre. Faites glisser l’appareil photo tout doucement. N’hésitez pas à faire plusieurs prises.

Filmez de préférence des objets petits et prêts de l’objectif pour donner plus d’effet à votre travelling. Vous pouvez aussi filmer un paysage, mais le rendu sera meilleur en plaçant un sujet au premier plan (branche d’arbre ou fleur) sur lequel vous ferez le focus.

Voici le résultat en images (avec des objets dans un musée).

Notre avis : Le Indislidermini est efficace. Son socle se déplace facilement avec une bonne fluidité. De plus, vous pouvez le transporter très facilement dans un sac à dos de voyage puisqu’il est léger et court. L’utilisation demande toutefois un peu d’entraînement et surtout plusieurs essais à chaque plan, car c’est votre poignet qui donne la vitesse et la régularité du mouvement. Pour le prix, c’est plutôt une bonne affaire.

Enfin, IndiSYSTEM n'est pas la seule société à proposer ce genre d'accessoire. Kessler Crane propose un modèle plus long (90 cm) mais plus cher baptisé CineSlider qui est doté d’un moulinet pour déplacer l’appareil sur le rail. Prix : 640 euros.

+
  • Installation rapide
  • Prix relativement modeste
  • Léger et compact
  • Nécessite un peu d'entraînement
  • Requiert un trépied vidéo
  • Limité à des travelling courts (60 cm)
Les prix
IndiSYSTEM IndiSLIDERmini
Il n'y a actuellement aucune offre.