La sortie coup sur coup de deux appareils hybrides moyen format, le Hasselblad X1D et le Fujifilm GFX 50S, nous a incités à vous interroger cette semaine sur votre usage des appareils moyen format. De vos réponses, nous retenons surtout que vous êtes très peu à utiliser un appareil moyen format et que votre usage de ce système remonte plutôt à l’époque de l’argentique. Le coût de ces matériels en est le principal responsable, car en matière d’ergonomie ou de qualité d’image, vous êtes très curieux de voir les résultats et aimeriez vraiment avoir l’occasion de prendre l'un de ces appareils en main.

Très peu d’utilisateurs

sondage moyen format

Interrogés sur votre usage des appareils moyen format, vous êtes près de la moitié, 49 %, à indiquer n'avoir jamais utilisé ces systèmes. 23 % ont eu l’occasion de pratiquer le moyen format en argentique uniquement, et on retiendra que seuls 7 % des participants à ce sondage s’en servent régulièrement en numérique. Vous êtes autant à avoir une pratique occasionnelle.

sondage moyen format

Ce qui a poussé les utilisateurs à se tourner vers le moyen format, c’est sa qualité d’image. C’est en tous cas ce qu’ont répondu 69 % d'entre vous. 20 % avouent s’être tournés vers ces appareils uniquement par curiosité.

Des hautes définitions utiles

sondage moyen format

Si les hybrides Hasselblad et Fujifilm affichent des définitions "raisonnables"de 50 Mpx, les systèmes moyen format, à l’instar des Hasselblad H6D-100C et Phase One XF 100 MP, peuvent atteindre des définitions encore supérieures, jusqu’à 100 Mpx. Pour 57 % d'entre vous, ces très hautes définitions sont utiles en pratique, en premier lieu parce qu’elles permettent de recadrer, mais aussi car elles émanent de la demande des clients qui souhaitent toujours plus de pixels. Pour 28 %, si ces définitions ne sont pas nécessaires, elles sont néanmoins utiles pour se préparer à de futurs besoins.

Un secteur qui attire

sondage moyen format

Vous êtes assez unanimes pour dire que bien que n’étant pas utilisateurs de systèmes moyen format, les annonces des hybrides X1D et GFX 50S ont suscité chez vous un certain enthousiasme. Vous êtes 72 % à vous déclarer intéressés par ces produits et à souhaiter les essayer. 11 % se montrent même plus décidés et pourraient envisager de remplacer leur matériel actuel par l’un de ces appareils. Seuls 9 % indiquent avoir été déçus par les annonces.

sondage moyen format

Parmi les appareils en vente ou sur le point de l’être, c’est le Fujifilm GFX 50S dont nous vous proposions récemment une prise en main qui vous attire le plus. Vous êtes 56 % à être intéressés par ce produit, suivi par le Hasselblad X1D, pour lequel 30 % des répondants ont affiché de l’intérêt. Suivent les Phase One XF 100MP et Pentax 645Z qui intéressent presque un quart des participants à ce sondage.

sondage moyen format

On l’a bien compris, les lecteurs de Focus Numérique ne sont pas de grands amateurs de vidéo. Nous ne sommes donc pas surpris de constater que 41 % d’entre vous ne se déclarent pas intéressés par les fonctionnalités vidéo des appareils moyen format. Cependant, 36 % admettent qu’elles ont sans doute un intérêt pour d’autres, et 22 % pensent d’ailleurs que la captation vidéo pourrait être un secteur de développement pour ces appareils à grand capteur.

sondage moyen format

En photographie, vous pensez cependant que les applications des moyen format vont rester assez traditionnelles. C’est avant tout pour le paysage, la mode, le portrait ou l’architecture que vous imaginez utiliser ces appareils. La photographie culinaire ou les natures mortes s’y prêtent également pour 40 % d’entre vous, mais vous n’êtes que 23 % à envisager leur usage en photographie de mariage par exemple. 14 % seulement pensent que les moyen format ont les compétences pour la photo de reportage. La lenteur de leur autofocus et leur faible cadence ne conduisent que 5 % d’entre vous à les imaginer en photographie d’action.

sondage moyen format

Mais aujourd’hui, ce n’est pas leur manque de polyvalence qui est leur principal défaut. Pour 71 % d’entre vous, le seul frein à l’achat d’un appareil moyen format est son prix. Car certes moins cher que les systèmes traditionnels, le X1D a été annoncé à 7 900€ HT boîtier nu, soit 9480 € TTC, et le GFX 50S, à 6 999 € TTC. 14 % mettent en avant le fait qu’au-delà du prix de l’appareil, les objectifs sont également beaucoup plus chers. Le poids, le manque de réactivité ou de polyvalence et la gestion des lourds fichiers ne sont à vos yeux que des détails.

Merci de vos réponses à notre sondage et à bientôt pour un nouveau sujet.

Pascale Brites

Journaliste technique, elle renforce l'équipe de rédaction en publiant des actualités et des articles pratiques. Ses publications 

Contenus sponsorisés