Bientôt une nouvelle année va débuter. Comme à chaque fois, c’est l’occasion de faire le bilan, mais également de se projeter et d’imaginer ce que réserve ce nouveau millésime. Vous avez été nombreux à participer à notre sondage de cette semaine sur les technologies attendues pour 2017. Mais manifestement, vous ne vous attendez pas à grand-chose de révolutionnaire. Vous n’êtes d’ailleurs même pas certain de le souhaiter tant vous estimer la qualité actuelle des matériels suffisante et leur prix déjà bien trop élevé. Ce sont les principaux éléments que nous retenons de vos réponses.

Du Wi-Fi, mais pas à n’importe quel prix

sondage technologies 2017

Rares sont les appareils récents à ne pas proposer une connexion sans fil Wi-Fi, ou SnapBridge pour les modèles Nikon ce permet aux utilisateur de télécharger des images de qualité sur leur smartphone ou de disposer d’une commande à distance sans coût supplémentaire. Sans coût supplémentaire ? Vraiment ? Ce n’est pas l’avis de 45 % d’entre vous qui affichent un certain mécontentement face aux tarifs pratiqués par les fabricants au prétexte d’offrir des technologies qui ne les intéressent pas. Vous souhaiteriez par conséquent pouvoir acheter un appareil moins cher, dénué de ces artifices. Pour 25 % d’entre vous, la connexion Wi-Fi reste intéressante et vous aimeriez qu’elle soit appliquée à tous les appareils. Vous ne souhaitez pas forcément autre chose et ne voyez pas forcément d’un bon œil les différents types de connexion sur le marché. Vous êtes également 25 % plus enthousiastes qui espèrent être surpris en 2017. Puisque Nikon a développé son protocole SnapBridge à partir d’une connexion Bluetooth, pourquoi ne pourrait-on pas espérer être surpris par d’autres initiatives en 2017 ?

8K ou pas ?

sondage technologies 2017

Il existe déjà quelques modèles professionnels capables de filmer en 8K comme les Red Weapon 8K et Epic-W 8K https://www.focus-numerique.com/news/red-presente-la-weapon-8k-et-l-epic-w-8k-17299.html présentées en octobre et Tokyo a annoncé sa volonté de diffuser les Jeux Olympiques de 2020 dans cette extra haute définition https://www.focus-numerique.com/news/tokyo-prepare-la-diffusion-des-jeux-olympiques-en-8k-en-2020-10527.html. Mais pour 45 % d’entre vous, 2017 ne sera pas l’année de la bascule et la technologie ne sera pas encore assez mûre. Pour 32 % d’entre vous, il devrait y avoir des sorties dans ce domaine, mais uniquement pour des matériels très professionnels. Pour 20 % d’entre vous, le coût est aujourd’hui trop important pour que la technologie se généralise.

L’organique pour sa dynamique

sondage technologies 2017

Être capable d’enregistrer des scènes extrêmement contrastées et être ainsi en mesure de reproduire ce que l’oeil humain distingue. Voilà une chose que les capteurs Cmos comme les CCD ne sont pas encore capables de faire, ce qui impose par conséquent d’avoir recours à de multiples captures en vue d’un montage HDR. En 2017, vous êtes 42% à penser que la solution pourrait venir des capteurs organiques sur lesquels travaillent déjà Panasonic et Fujifilm https://www.focus-numerique.com/news/panasonic-progresse-dans-le-developpement-de-capteurs-organiques-16077.html. Pour 31 % d’entre vous, aucune amélioration ne sera apportée dans ce domaine tandis que 27 % penche pour la voie logicielle.

Vitesse maximale

sondage technologies 2017

Côté cadence de prise de vue, vous êtes 36 % à estimer qu’aucune amélioration de la rafale n’est à souhaiter pour 2017 étant donné que les appareils ont aujourd’hui atteint des valeurs suffisantes. 25 % estiment tout de même que ces cadences étonnantes pourraient être exploitées par des fonctionnalités spécifiques. Sans doute pensent-ils aux solutions proposées par Panasonic avec les modes Photo 4K, Focus Stacking ou Post Focus https://www.focus-numerique.com/news/panasonic-introduit-la-fonction-post-focus-sur-trois-de-ses-appareils-15533.html ou encore le mode Pro Capture de l’Olympus OM-D E-M1 Mark II https://www.focus-numerique.com/hybride/tests/olympus-om-d-e-m1-ii-2898.html mais dans de plus hautes définitions. C’est sans doute un peu ce qu’imaginent les 24 % qui pensent que la rafale n’a pas besoin d’augmenter puisque les modes vidéos se perfectionnent et qu’il est désormais possible d’extraire des images de séquences vidéo. Encore faut-il que la définition des images soit suffisante pour une bonne exploitation. Pour 15 %, ce n’est pas le problème de savoir si les cadences vont augmenter mais de savoir s’il sera possible de sélectionner à loisirs des valeurs intermédiaires. Parce qu’à 10, 12 ou 18 im/s, on remplit vite sa carte de photos inutiles et dans bien des conditions, une rafale à une vitesse inférieure se montre bien suffisante.

De l’électronique dans la visée

sondage technologies 2017

Vous êtes presque tous d’accord (82%) pour dire qu’en ce qui concerne la visée, les appareils cru 2017 devraient continuer de progresser. Et pour vous, c’est surtout grâce aux progrès des afficheurs électronique puisque vous êtes autant à penser que la visée électronique va s’étendre à une plus grande gamme de produits et que c’est la solution hybride optique – électronique comme celle développée par Fujifilm et perfectionnée sur le X-Pro2 https://www.focus-numerique.com/hybride/tests/fujifilm-x-pro2-2012.html qui fera l’avenir.

Votre obsession : la qualité d’image

sondage technologies 2017

Pour conclure, nous vous avons interrogé sur le point sur lequel vous souhaitez le plus que les appareil se perfectionnent en 2017. Et pour une grande majorité, 46 %, c’est en haute sensibilité que vous souhaitez que les appareils continuent de progresser. Vous ne souhaitez pas voir de nouveaux records comme les 4 millions d’Iso de la caméra Canon ME20F-SH, mais plutôt des progrès dans le traitement des images avec un rapport signal sur bruit plus important et donc des images de meilleure qualité à des sensibilités moyennes. Pour 18 % d’entre vous, c’est la compacité qui prime tandis que 13 % aimeraient que croissent l’autonomie des appareils.

Merci pour votre participation à ce sondage et à bientôt pour un nouveau sujet.

Pascale Brites

Journaliste technique, elle renforce l'équipe de rédaction en publiant des actualités et des articles pratiques. Ses publications 

Contenus sponsorisés