Vous avez très nombreux à répondre à notre dernier sondage sur les logiciels de traitement de l’image et nous vous en remercions. De vos réponses se dégage une très nette tendance à concentrer votre attention sur un ou deux logiciels, avec un engouement particulier pour Lightroom qui répond à l’ensemble de vos besoins. Vous restez cependant ouvert aux nouvelles offres, votre préférence pour les solutions en licence perpétuelle vous incitant à la méfiance.

Développement Raw

sondage : quel logiciel de traitement d'image, réponses à la question 1 Si vous êtes équipés de logiciels de traitement des images, c’est essentiellement pour traiter les fichiers Raw de vos appareils photo. Cette tâche est pratiquée par 79 % d’entre vous, 76 % indiquant également avoir recours aux corrections sélectives pour procéder à des ajustements par zone. Le nombre croissant de photographies qui occupent vos disques durs justifie pour 42 % d’entre vous de faire appel aux outils de catalogage de ces logiciels, tandis que 36 % indiquent également s'en servir pour réaliser des montages panoramiques par assemblage d’images. Près d’un quart d'entre vous pratiquent la fusion HDR, seulement 16 % du photomontage, et 15 % des corrections basées sur la simulation du rendu des films argentiques.

Un ou deux logiciels pour tout faire

sondage : quel logiciel de traitement d'image, réponses à la question 2 Si l’offre du marché en matière de logiciel est pléthorique, vous préférez vous concentrer sur un nombre restreint d’applications. Deux s’avèrent nécessaires pour 37 % d’entre vous, tandis que 32 % se contentent d’une seule. Vous êtes 19 % à utiliser régulièrement trois logiciels différents et une poignée à en posséder plus.

L’inévitable Adobe

sondage : quel logiciel de traitement d'image, réponses à la question 3 La présence de l’éditeur américain sur ce marché est historique et la puissance fonctionnelle de ses logiciels en fait depuis longtemps un incontournable. Il n’est pas conséquent par surprenant de voir que vous êtes 75 % de nos lecteurs à faire usage d’un logiciel Adobe. Vous n’êtes cependant que 22 % à avoir fait le choix d’un abonnement au Creative Cloud. 38 % ont préféré conserver une version en licence perpétuelle, quitte à ne pas profiter des dernières mises à jour, quand 14 % avouent même ne pas utiliser de version officielle payante.sondage : quel logiciel de traitement d'image, réponses à la question 4 Il n’est par conséquent pas surprenant de voir que 51 % d’entre vous sont des utilisateurs de Lightroom et 37 %, de Photoshop. 35 % utilisent également DxO Optics Pro, désormais disponible en version 11 mais qui a véritablement marqué les esprits avec sa neuvième mouture introduisant la fonction de réduction du bruit Prime. 15 % d’entre vous sont des adeptes de la politique de partage et utilisent Gimp. 16 % ont également indiqué employer le logiciel DxO Film Pack pour réaliser des simulations de films agentiques. Depuis sa version 5, ce dernier accepte les fichiers Raw de nombreux appareils.

Champ d’action réduit

sondage : quel logiciel de traitement d'image, réponses à la question 6 Si vous êtes une grande majorité à avoir répondu qu’un ou deux logiciels vous suffisaient à traiter vos images, c’est que vous avez des tâches bien précises à lui ou leur confier. Et bien que Photoshop ou Lightroom permettent de faire quelques menues interventions, vous vous en servez exclusivement en photo. Seuls 3 % d’entre vous indiquent avoir recours à leur logiciel de photo pour faire de la vidéo. 32 % utilisent un logiciel dédié au montage, et 65 % d’entre vous indiquent tout simplement ne jamais faire de montage vidéo.sondage : quel logiciel de traitement d'image, réponses à la question 7 Votre degré de satisfaction face aux services rendus par vos logiciels est excellent, puisque vous êtes 74 % à en avoir une opinion favorable et 9 % à regretter uniquement de ne pouvoir tout faire à partir d’un seul outil. 35 % d’entre vous indiquent tout de même rester curieux à l’égard de la concurrence.sondage : quel logiciel de traitement d'image, réponses à la question 8 Il faut dire que votre satisfaction vient du fait que pour 66 % d’entre vous, le choix de votre logiciel actuel s’est fait après plusieurs essais et que c’est en connaissance de cause que vous avez jeté votre dévolu sur ce qui est aujourd’hui votre outil de travail. Pour 14 %, l’argument principal fut le prix, et cela les rend sans doute indulgents sur les éventuels manquements de leurs solutions. 10 % ont tout de même répondu que c’est la notoriété des solutions qui a orienté leur choix.sondage : quel logiciel de traitement d'image, réponses à la question 9 Bien qu’il faille souvent un peu de temps pour appréhender l’interface d’un logiciel et les effets des différents réglages, vous ne vous sentez pas mariés pour toujours avec les solutions que vous utilisez actuellement. 34 % ne sont pas fermés à l’idée de changer, bien que plutôt réticents à l’idée de devoir tout réapprendre. 30 % sont plus décidés et ne demandent qu’à être séduits par des performances supérieures, quand 10 % placent cette décision au niveau du prix. 15 % avouent tout de même ne pas avoir envie de faire l’effort ou de perdre du temps à changer d’outil.

Merci de votre participation à ce sondage et à bientôt pour un nouveau sujet qui vous réunira aussi nombreux nous l’espérons.

Pascale Brites

Journaliste technique, elle renforce l'équipe de rédaction en publiant des actualités et des articles pratiques. Ses publications 

Contenus sponsorisés