Votre prochain appareil sera probablement un hybride, mais vous n’êtes pas fermés en matière de marques et vous vous tournerez vers le modèle qui offrira les meilleures performances et l’ergonomie la plus agréable. Évidemment, vous préféreriez tout de même pouvoir utiliser votre gamme d’objectifs existante. Vous n’attendez pas de grosses surprises pour l’année à venir et l’appareil de vos rêves existe parfois même déjà. Dommage que son prix trop élevé reste un frein à l’achat. Voici les informations essentielles qui se dégagent de vos réponses à notre sondage de ce début d’année.

Plutôt un hybride, quoique…

sondage boîtier 2018

C’est un des seuls secteurs en progression cette année. Avec une vingtaine de nouveaux produits, les hybrides occupent aujourd’hui une belle place dans le sac des photographes amateurs comme des professionnels qui peuvent désormais compter sur la présence de modèles très haut de gamme, à l’instar des Sony A9 et A7R III, du Panasonic GH5 ou encore de l’Olympus OM-D E-M1 Mark II. Cette montée en gamme a fait naître un intérêt grandissant qui se manifeste dans vos réponses puisque vous êtes 38 % à affirmer que votre prochain appareil photo sera assurément un hybride. 20 % d’entre vous restent néanmoins attachés à la visée optique reflex et 12 % à la réactivité et les performances de cette catégorie historique. Pour 20 % d’entre vous, ce critère n’est pas très important et c’est plutôt sur le secteur de la qualité d’image et des spécifications techniques que se portera votre choix. 8 % avouent être plutôt attirés par les hybrides, mais à la seule condition qu’ils soient vraiment compacts, quand seulement 3 % indiquent se diriger plutôt vers un compact haut de gamme.

Fidélité relative à la marque

sondage boîtier 2018

La quasi totalité des fabricants proposent aujourd’hui une gamme d’appareils hybrides, et on attend même pour 2018 le lancement d’une nouvelle gamme hybride chez Nikon. Mais pour 40 % d’entre vous, la marque d’un appareil n’a de réelle importance que si vous pouvez continuer d’utiliser vos objectifs. Aucun système hybride n’utilisant la même monture que les reflex, vous vous tournerez sans doute volontiers vers n’importe quelle marque, à condition que l’appareil soit bon et que des bagues d’adaptation soient disponibles. Pour 36 % d’entre vous, ce critère n’est pas indispensable et seuls les résultats de tests montrant le bon comportement d’un appareil sauront vous décider. Seuls 17 % affichent un attachement important à leur marque et 7 % au fait qu’elle soit reconnue.

Garder le contrôle

sondage boîtier 2018

Pixel Shift, Photo 4K, Focus Stacking ou assemblage timelapse : ces fonctions automatiques ont pris place dans de nouveaux modèles, mais pour 55 % d’entre vous, elles ne pourront vous séduire qu’à la condition qu’elles ne remplacent pas les modes manuels qui vous permettent de garder tout le contrôle pour éventuellement pratiquer des montages en post-production si nécessaire. 27 % ne s’en servent pas et ne regardent donc pas ces points pour choisir un appareil. 12 % des sondés estiment que ces modes sont à leurs yeux devenus vraiment utiles.

Entre polyvalence et strict nécessaire

sondage boîtier 2018

Alors que les sorties du Nikon D90, puis du Canon EOS 5D Mark II ont marqué une vraie révolution en autorisant la capture vidéo sur des reflex, la technologie s’est peu à peu étendue à toutes les gammes et il semble inconcevable aujourd’hui pour un fabricant de commercialiser un appareil photo dépourvu de fonctionnalités vidéo. Pourtant, vous êtes pratiquement la moitié (49 %) à souhaiter un appareil qui ne fasse que de la photo. Sans doute espérez-vous ainsi un appareil plus simple dans son utilisation et son ergonomie, mais aussi moins cher que les modèles actuels. Leica a bien pensé à vous avec le M Typ 262 annoncé en 2015 ou le M10 sorti cette année – mais les tarifs vont de 5 500 à 6 500 € ! Pour 40 % d’entre vous, l’arrivée des fonctions vidéo a ouvert un nouveau champ d’activité et vous appréciez au contraire de pouvoir produire du contenu photo et vidéo avec un même boîtier. Seulement 10 % indiquent utiliser des appareils différents en fonction de leurs usages.

Des touches d’accès direct

resultat_sondage_2018_5

Chaque marque possède son ergonomie spécifique et tend à insister sur le dépouillement esthétique ou, au contraire, sur la présence de multiples molettes de réglages évitant le recours systématique au menu. Vous êtes plutôt attirés par la seconde option puisque vous êtes 43 % à avoir répondu que vous aimez disposer de tous les réglages en accès direct, quitte à ce qu’à l’image du récent A7R III, l’appareil en regorge. Pour 41 % d’entre vous, il faut plutôt un juste équilibre entre des réglages d’ouverture, de vitesse et de sensibilité en accès direct et d’autres fonctions disponibles via le menu. Enfin, vous êtes 14 % à considérer que la complexité réside aujourd’hui dans les menus, une complexité que les fabricants gagneraient à simplifier.

Des critères essentiellement techniques

sondage boîtier 2018

Si vous avez un avis sur la forme et l’ergonomie de l’appareil que vous souhaitez acheter, votre choix se portera essentiellement sur des critères techniques. Parmi les différentes propositions que nous vous avons faites, vous avez placé en tête la qualité d’image en haute sensibilité, citée par 63 % d’entre vous. Viennent ensuite la présence d’un capteur 24x36 (40 %), la compatibilité avec une importante gamme optique (37 %), une mesure de lumière fiable (34 %) et la présence d’un écran orientable et tactile, un système de stabilisation mécanique du capteur et une bonne autonomie de la batterie (31 %).

La bonne occasion

resultat_sondage_2018_7

Si vous consultez notre site, c’est sans doute que, comme nous, vous êtes passionné de photo et de matériel et que vous aimez rêver au prochain appareil que vous pourriez utiliser. Vous êtes sans doute déjà bien équipé, et pour vous décider à renouveler votre matériel, il faut que plusieurs conditions soient réunies. En 2017, vous avez été séduits par des appareils, mais ce qui vous a retenu d’en acheter, c’est avant tout le prix élevé des nouveaux modèles, cité par 40 % des sondés. Pour 37 %, les boîtiers ont aujourd’hui une excellente qualité d’image et les dernières générations n’ont pas montré de gain suffisant pour vous décider. 24 % de personnes raisonnables indiquent qu’il faudrait que leur appareil montre des signes de faiblesse pour rendre l’achat d’un nouveau modèle davantage nécessaire. Enfin, vous êtes 20 % à avoir considéré que cette année était propice au renouvellement ou à l’achat d’un nouveau matériel.

Merci pour votre participation à ce sondage et à bientôt pour un nouveau sujet !

Pascale Brites

Journaliste technique, elle renforce l'équipe de rédaction en publiant des actualités et des articles pratiques. Ses publications