Un an après un HTC 10 qui se révélait être un smartphone photo sympathique, mais manquant cruellement d'ambition face à la déferlante de nouvelles technologies initiée par les constructeurs concurrents en 2016, le HTC U11, descendant de la lignée HTC One, arrive sur le marché en nouveau fer de lance de la marque. Parmi les nouveautés mises en avant, notons l'introduction d'un dispositif autofocus baptisé UltraSpeed, dont les arguments rappellent étrangement la technologie Dual Pixel AF intégrée au Samsung Galaxy S8.

Capteur principalBSI 12 Mpx (1/2,55" / photosites de 1,4 µm)
Bloc optique principaleObjectif grand-angle f/1,7
ÉcranSuper LCD 5, 5,5 pouces (14 cm env.), 2 560 x 1 440 px (534 ppp)
StabilisationOptique (photo et vidéo) et numérique (vidéo seulement)
FlashLed double ton
Mode manuelOui
Format rawOui
Modes autofocusAF-S
Vitesse d\obturation32 à 1/8 000 s
Sensibilité ISO100 à 800 ISO
Mode vidéo2 160p 30 ips, 1 080p 30 ips et 720p 30 ips (mode Vidéo) - 1 080p 120 ips (mode Ralenti)
Mise au pointAF à corrélation de phase (technologie UltraSpeed Autofocus)
Module photo frontalBSI 16 Mpx, f/2, vidéo 1 080p 30 ips et 720p 30 ips
Mémoire interne64 Go
Carte mémoireOui (microSD)
Puce mobileQualcomm Snapdragon 835
Processeur4x Kryo 280 2,45 GHz + 4x Kryo 280 1,9 GHz
GPUAdreno 540
Mémoire vive6 Go
Capacité de la batterie3 000 mAh
Système d'exploitationAndroid 7.1.1 Nougat
Dimensions153,9 x 75,9 x 7,9 mm
Poids169 g
AutresCertification IP67

Modules photo

Pour l'APN principal de l'U11, HTC fait le choix d'un capteur BSI (Back Side Illuminated) de 12 Mpx accompagné d'une optique grand-angle disposant d'une ouverture de f/1,7. Si ce capteur est plus petit que celui qui équipait le smartphone haut de gamme HTC de 2016 (1/2,55" / photosites de 1,4 µm pour le HTC U11, contre 1/2,3" / photosites de 1,55 µm pour le HTC 10), il se dote cependant d'une technologie nommée UltraSpeed. Le peu d'informations divulguées par HTC nous laisse penser que cette technologie d'autofocus à corrélation de phase se rapproche du dispositif Dual Pixel AF développé en premier lieu par Canon pour le reflex 70D et équipant aujourd'hui de nombreux appareils de la marque (dont le 5D Mark IV) ainsi que le dernier smartphone haut de gamme de la série Samsung Galaxy.

HTC U11 module photo

L'autofocus UltraSpeed reposerait ainsi sur le fait que les photosites du capteur peuvent à la fois être utilisés pour la création d'image et la mise au point. Pour assurer au mieux cette dernière opération, chaque photosite serait divisé en deux photodiodes, de façon à utiliser le décalage physique — donc la différence de signal — entre les photodiodes, afin de réaliser la corrélation de phase. L'ensemble du capteur participerait donc à l'opération de mise au point automatique, et la mesure AF s'en trouverait grandement accrue.

Le module photo frontal du HTC U11 s'équipe pour sa part d'un capteur BSI de 16 Mpx accompagné d'un objectif ouvrant à f/2. Ce dernier est dépourvu de système de stabilisation optique.

Prise en main

Ergonomie et design

Si l'U11 dispose d'une forme relativement convenue pour un smartphone de 2017, il tente néanmoins de se démarquer par un design baptisé Liquid Surface et inauguré avec le HTC U Ultra. Ce design consiste en l'adoption du verre réfléchissant dans la construction du dos de l'appareil, verre qui change légèrement de teinte suivant l'angle sous lequel il est observé et qui se démarque de plus par sa très grande capacité à se laisser marquer par les traces de doigts... Quoi qu'il en soit, la construction du smartphone est de qualité et sa préhension est plutôt bonne, et ce malgré son gabarit plutôt imposant.

Le design du HTC U11 lui permet de plus d'intégrer un emplacement pour carte microSD tout en proposant la norme IP67 (résistance aux poussières, aux projections d'eau et à une immersion temporaire jusqu'à 1 m de profondeur).

HTC U11 prise en main

L'U11 s'équipe d'un écran Super LCD 5 de 5,5 pouces (≈14 cm) en définition WQHD (2 560 x 1 440 px), pour une finesse d'affichage de 532 ppp. Avec un honorable taux de contraste moyen de 1 719:1, une luminosité allant de 586 cd/m2 à 6,1 cd/m2, un taux de réflexion lumineuse de la dalle de 11 % et un delta E de 3,1, cet écran se révèle de qualité et s'en tire avec les honneurs. Notez cependant que nos confrères des Numériques conseillent d'aller faire un tour dans les paramètres d'affichage afin de corriger la température de couleur et la faire passer de 7 840 K à 6 691 K.

HTC U11 prise en main

Le smartphone HTC se démarque quelque peu de la concurrence en proposant un système de raccourci original : plutôt qu'un bouton ou une commande tactile, c'est ici une pression sur les tranches du smartphone qui fait guise de raccourci. Baptisée Squeeze, cette fonctionnalité est paramétrée par défaut sur l'ouverture de l'application photo. À l'usage, nous estimons qu'elle s'avère moins pratique qu'une simple touche physique.

HTC U11 prise en main

Il est possible d'attribuer aux boutons de volume de l'U11 la fonction de déclenchement ou de zoom numérique — en position horizontale, ceux-ci tombent sous l'index de la main gauche.

Interface

L'interface de prise de vue du HTC U11 se révèle strictement identique à celle du HTC 10. Si l'on a ainsi accès à un mode Pro — autorisant la capture au format RAW, la correction de l'exposition, la mise au point manuelle, le paramétrage de la balance des blancs, de la sensibilité ISO ainsi que de la vitesse d'obturation —, l'application photo se montre parfois peu intuitive (paramètres disséminés à plusieurs endroits). Notons de plus que la capture d'images en RAW+JPEG donne lieu à temps de traitement quelque peu agaçant de plus d'une seconde après chaque prise de vue.

HTC U11 interface prise de vue photo

L'utilisateur averti se trouvera bien démuni en basculant sur le mode vidéo : mis à part la correction de l'exposition et l'activation du flash Led en guise de lumière d'appoint, aucune modification des paramètres de prise de vue n'est possible. Si HTC fait mention d'un système de stabilisation électronique actif en vidéo, il est impossible de le désactiver.

HTC U11 interface prise de vue vidéo

En ce qui concerne la retouche des images capturées, HTC mise ici sur Google Photos plutôt que sur une application native. L'interface est claire et les filtres et options de retouche sont nombreux (les onglets Luminosité et Couleur recèlent de nombreux outils une fois ouverts). On peut convertir les fichiers RAW capturés en JPEG, mais la correction se fait alors de façon automatique. Il est donc impossible de profiter à la fois des bénéfices du format RAW — à relativiser lorsque ces fichiers RAW sont issus d'un smartphhone — et de la myriade d'outils proposés.

HTC U11 interface retouche Google Photos   HTC U11 interface retouche Google Photos   HTC U11 interface retouche Google Photos

Qualité d'image

Gestion du bruit électronique

Protocole de test

En plus d'une montée en sensibilité en conditions d'éclairage simulant la lumière du jour (éclairement lumineux de 250 lux et température de couleur de 6 500 K), nous avons testé les capacités photographiques du HTC U11 en situation de faible luminosité (éclairement lumineux de 3 lux et température de couleur de 3 200 K).

En mode manuel, la plage de sensibilité du HTC U11 s'étend de 100 à 800 ISO. Bien que cela puisse sembler relativement limité (le HTC 10 proposait de sélectionner une sensibilité maximale de 3 200 ISO), il convient de rappeler que les photographies issues de la plupart des smartphones et capturées à une sensibilité supérieure à 800 ISO sont marquées par une forte dégradation de la qualité d'image. En mode automatique et en situation de basse luminosité, l'U11 se permet néanmoins de grimper jusqu'à une sensibilité avoisinant 3 200 ISO.

L'observation des extraits à 100 % des images obtenues en laboratoire permet de se rendre compte dans quelle mesure l'U11 se différencie de la concurrence par l'esthétique des images qu'il délivre. HTC semble en effet avoir tout misé sur la retranscription des détails au prix d'une montée en sensibilité fortement marquée par l'apparition de bruit électronique.

À 100 ISO, la retranscription des détails se révèle ainsi très bonne — meilleure que sur tous les smartphones photo testés au cours des derniers mois —, mais le bruit électronique est déjà perceptible sur certaines parties de l'image (notamment sur les aplats colorés). Ce phénomène s'accentue à 200 ISO, sans qu'une réelle perte de détails soit perceptible.
La sensibilité de 400 ISO marque le seuil à partir duquel le bruit électronique devient plus marqué. Il se fait fortement présent sur les bords et dans les coins de l'image. Malgré cela, la perte d'informations colorimétrique est relativement faible et la retranscription des plus fins détails reste étonnamment bonne par rapport à la concurrence. La sensibilité de 800 ISO nous semble quant à elle difficilement exploitable, tant la présence de bruit électronique est importante. On assiste de plus à une perte d'informations — aussi bien dans les couleurs que les détails.

Pour capturer notre photographie en situation de basse luminosité, nous avons opté pour le mode Pro tout en laissant le terminal choisir les paramètres de prise de vue. L'U11 a alors sélectionné une sensibilité de 2 697 ISO pour délivrer des résultats bien décevants à tous les niveaux — ce qui s'avère peu étonnant et tout à fait conforme aux résultats obtenus avec la plupart des smartphones.

Notons cependant que les tests réalisés sur Les Numériques mettent en évidence des résultats bien différents lorsque le smartphone est utilisé en mode Auto face à la même situation de prise de vue. L'image résultante étant alors relativement correcte ; nous supposons donc un traitement logiciel différent, notamment dû à l'activation du mode HDR et à une compression des fichiers JPEG étrangement plus importante en mode Pro. Nous vous invitons à consulter l'article des Numériques dédié à ce sujet et espérons que ce problème sera rectifié à l'occasion d'une future mise à jour.

Vidéo

Le mode Vidéo du Samsung Galaxy S8 autorise l'enregistrement de vidéos en 2 160p 30 i/s, 1 080p 30 i/s et 720p 30 i/s. Le mode Ralenti permet quant à lui l'enregistrement en 1 080p à 120 i/s. Tout enregistrement profite de la stabilisation optique et numérique.

Capture d'écran du mode vidéo 2 160p 30 i/s et extrait à 100 %.

Capture d'écran du mode vidéo 1 080p 30 i/s et extrait à 100 %.

Si la captation en 2 160p s'avère relativement précise en retranscription des détails, le passage en 1 080p s'accompagne d'une baisse perceptible de la qualité d'image. L'autofocus se montre quant à lui fluide et précis, et ce, bien que la vidéo en attestant soit marquée par une forte présence de bruit numérique (notamment dans les coins de l'image).

Galerie terrain

Photo

Mode HDR

HDR désactivéHDR activé

Vidéo

Verdict

Acteur majeur du marché des smartphones il y de cela quelques années, HTC avait dernièrement été relégué au rang d'outsider par un trio de tête composé de Samsung, Apple et Huawei. Et si la fiche technique de l'U11 atteste des ambitions du constructeur taïwanais, il doit aujourd'hui, pour se tailler une place, faire parler la poudre en matière de capacités photographiques.

Bien qu'à peine explicitée par HTC, l'intégration de la technologie autofocus UltraSpeed nous semble méritoire. Désormais fulgurant, le système de mise au point automatique du HTC U11 participe en effet grandement à renforcer l'expérience utilisateur. Pour aller encore plus loin et égaler — voire dépasser — le Samsung Galaxy S8 sur son propre terrain, il aurait cependant fallu revoir en profondeur une interface de prise de vue qui n'a pas bougé d'un iota depuis le HTC 10, et résoudre les problèmes de latence qui accompagnent toute capture de photographie au format RAW.

En qualité d'image aux plus basses sensibilités, le HTC U11 se révèle tout simplement être le smartphone le plus performant que nous avons eu l'occasion de tester au cours des derniers mois. À 100 et 200 ISO, les photographies capturées sont bien détaillées, tout en conservant un aspect naturel qui fait bien souvent défaut aux images issues de terminaux mobiles. La légèreté du traitement logiciel appliqué par HTC s'accompagne malheureusement d'une apparition très prononcée de bruit numérique lors de la montée en sensibilité, et ce, dès 400 ISO. La capture d'images en situation de faible luminosité se montre ainsi peu convaincante.

Si nous recommandons le HTC U11 dans le cadre d'une utilisation photo, quelques restrictions sont à prendre en compte. Si votre choix se porte sur ce smartphone, votre expérience en tant que photographe se révélera ainsi très certainement moins agréable qu'avec un Samsung Galaxy S8 ou un Apple iPhone 7, moins originale qu'avec un Huawei P10 ou un LG G6, mais peut-être obtiendrez vous des photos plus détaillées... du moins lorsque la lumière est au beau fixe.

+
  • Bonne retranscription des détails aux plus basses sensibilités
  • Bonne gestion des couleurs et de la balance des blancs
  • Autofocus efficace (technologie autofocus UltraSpeed)
  • Stabilisation optique
  • Écran de qualité (température de couleur, lisibilité, etc.)
  • Mode manuel
  • Support du format (à la prise de vue seulement)
  • Résistance à l'eau et à la poussière (certification IP67)
  • Apparition importante de bruit électronique lors de la montée en sensibilité
  • Interface de prise de vues perfectible
  • Ralentissement lors de la capture de fichiers RAW
  • Traitement des fichiers JPEG moins bon en mode Pro qu'en mode Auto (en situation de faible luminosité)
En résumé

Le HTC U11 n'est ni le plus original, ni le plus véloce, ni le plus polyvalent des smartphones photo. Il devance cependant ses concurrents haut de gamme en retranscription des détails lorsque les conditions lumineuses sont clémentes. Nous le recommandons aux photographes prêts à gagner en précision au détriment de l'expérience utilisateur.

default image
Paul Nicoué

Rédacteur polymorphe. Chantre occasionnel de la photophonie, grand chambellan des accessoires photo et chevalier de l’ordre du degré Kelvin. Ses publications 

Les prix
HTC U11
Fnac.com marketplace 740,76 €
Rue du Commerce 757,00 € Voir l'offre
Materiel.net 759,00 € Voir l'offre
Darty.com 759,00 € Voir l'offre
Fnac.com 759,00 € Voir l'offre
Top Achat 759,00 € Voir l'offre
LDLC 759,95 € Voir l'offre
Amazon 789,19 € Voir l'offre
Priceminister 790,50 € Voir l'offre
Voir plus d'offres
Contenus sponsorisés