Utilisez votre code offert
pour consulter cet article gratuitement pendant 24h.

Il arrive souvent qu'on se trouve face à un paysage fabuleux, plein de lumières, de contrastes et de couleurs – un coucher de soleil, par exemple. On en fait une photo et déjà sur le LCD du boîtier... le résultat n'est pas terrible. À l'import, l'impression se confirme : le beau paysage se retrouve affadi par un rendu bien plat, très loin de ce que l'on avait sous les yeux. Rien d'affolant, c'est normal, et parfaitement traitable, pour peu que l'on ait pris la peine de photographier en RAW.

Entre le début et la fin du traitement, c'est la dynamique du capteur qui va nous aider à tonifier l'image. La dynamique, c'est la faculté du capteur à "voir" de l'information dans les zones claires et sombres, même si ces informations ne sont pas visibles dans le JPEG restitué par le boîtier. En effet, ce dernier doit faire des choix équilibrant les deux, ou privilégiant rendu des ombres ou des lumières...

Nous allons donc partir de cette image, un NEF de D800 importé en l'état dans Lightroom :

Tutoriel, Améliorer un paysage sous Lightroom, photo de départ

Il vous reste de l'article à lire
Utilisez votre code offert
pour consulter cet article gratuitement pendant 24h.