En matière de développement, nous nous focalisons souvent sur des outils éprouvés et largement utilisés dans le monde pro, comme Lightroom, DxO Optics Pro ou Capture One. Ces outils sont rodés, efficaces. Ils sont bons, pas de doute. Mais le monde des logiciels photo en compte bien d'autres, peut-être moins orientés "pro" mais pour beaucoup tout à fait dignes d'intérêt. Et souvent plus abordables.

C'est le cas de PhotoDirector de Cyberlink, éditeur basé à Taïwan qui décline cette suite depuis quelques années déjà. La version 5 lancée en fin d'année dernière se vend à un poil moins de 50 € en version standard (c'est relativement bon marché), à 85 € en version "Ultra" et à 110 € en version "Suite" (vous trouverez sur cette page un résumé des différences entre ces trois versions de PhotoDirector).

Nous allons nous intéresser à le version disponible en évaluation gratuite de 30 jours : la version Ultra.

Il vous reste de l'article à lire