Au cours de la première partie de ce tutoriel, nous avons appris à créer de l’animation dans une photo grâce à l’effet parallaxe. Dans cette seconde partie, nous allons aller encore plus loin en apprenant à créer à la fois du volume, mais aussi du mouvement dans votre image afin d’accentuer l’effet de 3D.

Si vous avez suivi pas à pas la première partie de ce tutoriel, vous devriez déjà avoir obtenu avec une animation plus que convaincante. Cependant, à y regarder de plus près, le tout semble encore assez plat et statique. Pour pallier ce manque de dynamisme, il est possible de créer une impression de volume grâce à l’effet Dispersion et à l’outil Marionnette d’After Effects.

Pour cette nouvelle partie, choisissez une photo qui se prête bien à la création de volume et surtout au mouvement, c’est-à-dire soit un portrait, soit une scène comprenant au moins une personne dont les membres ne sont pas collés au corps.

Tutoriel Créer un effet de parallaxe, 2e partie

Créer le volume avec l’effet Dispersion

Une fois votre photo sélectionnée, vos différents plans détourés et recomposés (voir partie 1), la première tâche à effectuer va se passer sur Photoshop.

Tutoriel Créer un effet de parallaxe, 2e partie

Pour commencer, créez un nouveau calque que vous allez renommer "DISP1" et placez-le au-dessus de celui de votre sujet. Remplissez-le de noir et sélectionnez l’outil Pinceau que vous allez régler avec la couleur blanche et une opacité de 25 %.

Ce calque va servir à déterminer les contours des différents volumes de notre sujet, le noir étant la partie rejetée et le blanc, le volume. En utilisant un pinceau blanc à 25 % d’opacité, nous allons ainsi pouvoir superposer plusieurs couches de blanc. Plus le blanc est prononcé, plus le volume est proche de la caméra, et inversement.

Le premier coup de pinceau va déterminer le contour de notre sujet, mais pour une fois, n’hésitez pas à déborder : plus il y a de marge, mieux ce sera pour la suite. Recommencez ensuite, mais cette fois en éliminant les zones qui vous paraissent les plus éloignées. Par exemple ici sont exclus le bras droit et la partie droite du drapeau. Continuez jusqu’à ce que tous les volumes soient tracés. À la fin, votre calque doit retranscrire les différents volumes de votre sujet avec des niveaux de blancs plus ou moins prononcés.

Pour terminer, appliquez un flou gaussien à votre calque afin d’atténuer les contours. Pour ce faire, allez dans le menu "Filtres > Atténuation > Flou gaussien".

Tutoriel Créer un effet de parallaxe, 2e partie

Vous en avez terminé avec Photoshop. Enregistrez votre travail au format PSD et importez ce dernier dans After Effects avec les mêmes paramètres que précédemment ("Conserver la taille des calques" et "Styles de calques modifiables").

Ouvrez alors votre composition et vérifiez que vos calques sont dans le bon ordre et bien alignés. Si tel est le cas, convertissez vos calques en objets 3D et éloignez vos différents plans les uns des autres, comme vu dans la première partie. Créez ensuite votre caméra avec les mêmes paramètres que précédemment.

Jusque-là, tout est identique et vous ne devriez pas rencontrer de problème. Mais cette fois, nous allons ajouter un "Objet nul" comme point d’ancrage à la caméra. Pour ce faire, rendez-vous dans le menu "Calques > Créer > Objet nul" et liez la caméra à l’objet en passant par le menu "Parent" des paramètres du calque de caméra. N’oubliez pas de convertir l’objet nul en 3D.

Tutoriel Créer un effet de parallaxe, 2e partie

À ce stade, si vous changez la position de l’objet nul (et non la caméra), vous retrouverez le même effet que celui créé en première partie. Configurez alors le déplacement souhaité en créant des images clés au début et à la fin de votre métrage, et remettez à l’échelle vos calques si nécessaire.

Nous allons maintenant pouvoir créer l’effet de volume afin de donner l’impression que notre sujet bouge indépendamment de la caméra.

Désactivez le calque "DISP1" et appliquez l’effet "Dispersion" au calque de votre sujet ; vous le trouverez dans le menu "Effets > Déformation > Dispersion". Puis dans les paramètres de l’effet, sélectionnez le calque "DISP1" comme calque de référence. Choisissez ensuite le paramètre "Luminance" pour les couches horizontale et verticale.

Tutoriel Créer un effet de parallaxe, 2e partie

Votre effet est désormais parfaitement configuré. Vous n’avez plus qu’à jouer avec les paramètres "Horizontale maxi" et "Verticale maxi" pour créer la distorsion. Attention toutefois à ne pas en abuser, vous verrez rapidement que l’effet peut perdre tout rendu réaliste pour peu qu’on la force trop. Une fois votre limite définie, créez une image clé en début et fin de métrage pour verrouiller votre distorsion.

Tutoriel Créer un effet de parallaxe, 2e partie

Si vous n’êtes pas allé trop loin et que votre calque "DISP1" contient suffisamment de niveaux de volumes, vous devriez avoir un effet de 3D dans le déplacement. Bien entendu, plus le sujet est petit et moins il comporte de détails, moins l’effet sera probant.

Tutoriel Créer un effet de parallaxe, 2e partie

Le déplacement avec l’outil Marionnette

Si grâce à l’effet "Dispersion", l’impression de 3D est un peu plus prononcée, il est possible d’aller encore plus loin dans le déplacement grâce à l’outil Marionnette d’After Effects. Généralement peu connu, il s’agit de l’icône en forme de punaise dans la barre d’outil ; il est également accessible via le raccourci "CTRL + P".

Pour l’utiliser, rien de bien compliqué : sélectionnez le calque de votre sujet et placez une punaise à chaque angle de votre calque — ici, les 4 coins du drapeau —, puis autant que nécessaire sur les articulations qui auront vocation à bouger.

Tutoriel Créer un effet de parallaxe, 2e partie

Chaque punaise crée une image clé dans votre métrage. Pour créer votre mouvement, avancez le curseur jusqu’à l’endroit désiré et glissez les punaises selon le mouvement voulu. Encore une fois, allez-y à tâtons et prévisualisez l’effet. Chaque déplacement de punaise ayant une incidence sur les autres et sur l’étirement ou la rétraction de votre texture, allez-y pas à pas et n’hésitez pas à ajouter autant de punaises que nécessaire pour garder un mouvement réaliste.

Tutoriel Créer un effet de parallaxe, 2e partie

Ces deux effets sont superposables ; faites attention cependant à bien reconfigurer les paramètres "Horizontale maxi" et "Verticale maxi" dans l’effet "Dispersion" après l’application de l’outil Marionnette, afin que la texture ne se duplique pas. En effet, votre marionnette n’intègre que votre calque de sujet et pas le calque "DISP1", de fait, le sujet risque de sortir de la zone de volumes définis sous Photoshop. Si nécessaire, n’hésitez pas à retoucher le calque "DISP1" pour élargir la zone prise en compte ou ajouter des détails.

Tutoriel Créer un effet de parallaxe, 2e partie

Si l’effet vous semble convaincant, il ne vous reste alors plus qu’à exporter votre composition au format de votre choix.

Conclusion

Dans cet exemple, les effets ont été volontairement forcés afin de bien mettre en évidence les transformations effectuées sur les calques. Mais avec un peu de patience et de la finesse, vous voilà désormais prêts à créer un réel effet de 3D dans vos meilleures photos.

Samuel Boivin

Grand reporter spécialiste du Val-de-Marne, se revendique d'Albert Londres, Günter Wallraff et autres Robert Namias. Ses publications