Utilisez votre code offert
pour consulter cet article gratuitement pendant 24h.

Créer un boîtier numérique noir & blanc uniquement, cela semble simple et facile à mettre en œuvre. Après tout, les capteurs "voient" uniquement en intensité lumineuse et donc en valeur de gris. Pour retranscrire une scène en couleur, il faut interpoler des données colorées issues d'une matrice dite de Bayer qui combine du vert, du rouge et du bleu. Photographier en noir et blanc : simple, il suffit de retirer cette fameuse matrice de Bayer et le tour et joué. Leica avec la série M Monochrom (MM) a d'ailleurs parfaitement compris le système. Bon, 7 000 euros pour un boîtier monochrome, l'addition paraît un peu salée, voire totalement indigeste. Et puis enlever cette fameuse matrice, ce n’est peut-être pas si compliqué que ça ?

Ça tombe bien, j'ai un "vieux" EOS 350D qui prend la poussière sur une étagère. Alors, on prend le premier tournis trouvé et on démonte son boîtier ?

schéma d'un capteur avec filtre de Bayer

Il vous reste de l'article à lire
Utilisez votre code offert
pour consulter cet article gratuitement pendant 24h.
Renaud Labracherie

Rédacteur en chef de Focus Numérique. Grand évangéliste du RAW. Ses publications