C'est l'un des lieux les plus secrets de Canon France. Le RCC ou Ressource Competence Center n'est autre que l'endroit où sont effectuées les réparations et les opérations de maintenance des boîtiers haut de gamme sont réalisées. Visite.

Canon France RCC -

C'est dans cette pièce que travaille l'équipe du RCC — Resource Competence Center — de Canon France. Une équipe de 18 personnes, dont 6 œuvrent pour les CPS (Canon Profesional Services) et sont parfois présentes sur des évènements comme les Jeux Olympiques, des tournois sportifs ou le Festival de Cannes afin d'assurer une assistance auprès des photographes professionnels — changement de petites pièces, nettoyage ou réglage des appareils photo...

Dans les ateliers sis rue de l'Industrie à Courbevoie, seuls les modèles à 1 ou 2 chiffres ont droit de séjour. C'est ici que l'on choie les appareils abîmés ou fatigués par les outrages du temps. Les différents techniciens du centre connaissent les boîtiers et leur fonctionnement mieux que quiconque et sont régulièrement en formation pour découvrir les arcanes et procédures de tests des nouveaux boîtiers.

Visite Canon France RCC - dos 1D X écran démontéLe dos d'un Canon EOS 1D X démonté.

Les différentes pièces des boîtiers sont disponibles en SAV durant 5 à 7 ans après l'arrêt de la commercialisation des modèles concernés. Certaines pièces des reflex sont tellement complexes qu'il n'est pas possible de réparer un élément spécifique. Ainsi, la platine intégrant le système reflex/miroir est changée en un seul bloc.

Canon France RCCAu RCC, on démonte les boîtiers sans les regarder !

La réparation la plus courante concerne le réglage autofocus. Avec les capteurs de plus en plus précis, les problèmes de mise au point sont plus fréquents. L'une des réparations les plus conséquentes est le changement de capteur. Chaque modèle étant unique, le service de réparation doit télécharger sur un serveur sécurisé les données relatives au modèle utilisé. En effet, les capteurs n'étant jamais parfaits, le service télécharge une cartographie des pixels pour une prise en compte par le boîtier.

Canon France RCCChangement complet de la rampe hélicoïdale pour cette optique.

Il faut ensuite procéder à une importante série de tests et de réglages qui nécessitent un matériel spécifique. Une fois relié à l'ordinateur, le boîtier livre des secrets insoupçonnables, comme sa température à différents endroits (5 mesures disponibles). Le logiciel maison donne naturellement accès à de nombreuses informations, dont la mesure du tirage optique précis — au centième de millimètre près —, afin de pouvoir procéder par la suite au réglage du système autofocus. Si la distance n'est pas conforme, le boîtier retourne en atelier pour les ajustements. Les 10 dernières "pannes" du boîtier sont également conservées dans la mémoire du boîtier.

Une machinerie spécifique pour extraire toutes les informations des entrailles des boîtiers.

L'opérateur peut réaliser des ajustements pour la mesure d'exposition (contrôle de la cellule), du flash, de l'obturateur (vérification des différents temps de pose), mais aussi du viseur optique. Côté "numérique", les mesures sont également nombreuses : balance des blancs, rendu des couleurs, écran LCD arrière, obturateur électronique sur le premier rideau, ainsi que sensibilités ISO du capteur.

Pour le système de mise au point, c'est une optique spécifique qui est utilisée : un 50 mm fixe sans mise au point. Le boîtier est positionné exactement à la bonne distance — cette partie est automatisée — pour effectuer ensuite les mesures.

Canon France RCCUne optique sur mesure pour l'ajustement de la mise au point.

C'est également au RCC que les réglages des optiques sont réalisés, dans une très longue pièce équipée de mires et d'appareils montés sur des rails — comme notre studio de test. Impossible de vous montrer tout le processus, les différentes méthodes sont jalousement gardées. Toutefois, sachez que les optiques sont testées sur des boîtiers dont la visée liveview est déportée sur un écran. Le technicien réalise les différents réglages manuellement sur l'optique avec une vérification "à l'œil" sur l'écran de contrôle. L'opération, délicate, peut s'avérer assez longue.

Canon France RCC

C'est également dans cette pièce que sont réalisés les ajustements AF "en dur". Les mesures de décalage — front ou back focus — sont relevées sur une mire classique inclinée et les corrections sont directement enregistrées dans le boîtier.

Canon France RCC

En pratique

Le centre de réparations Canon France Belgique & Luxembourg (RCC) est localisé au 12 rue de l'Industrie à Courbevoie. Il est ouvert aux particuliers comme aux professionnels de l'image.

Vous pouvez les contacter pour le suivi de vos réparations au +33 01 70 48 05 00 Choix 3 ou à l'adresse "administrationrcc@cf.canon.fr".

Horaires d'ouverture :
Du lundi au jeudi : 9h-12h, 13h30-17h30
Le vendredi : 9h-12h, 13h30-17h

> Le site du Centre de réparations Canon France

La rédaction

Depuis 2006, Focus Numérique est le site n°1 pour la photo et la vidéo avec un fil continu d'actualités, des tests, des formations et des portfolios. Ses publications 

Contenus sponsorisés