Nous avons eu le privilège de pouvoir pénétrer au cœur de la production des optiques NiKKOR en visitant l'usine de Tochigi. La province montagneuse de Tochigi se situe au nord de Tokyo ; comme pour de nombreux opticiens, la pureté de son eau est très importante pour la production. En effet, ce facteur intervient dans les étapes de polissage et de couchage sur les lentilles.

Nous avons été accueillis par M. Yoshihary Shiokama, président, et M. Keiichi Watanabe, Directeur de Tochigi Nikon Corporation.

Le site de Tochigi emploie près de 500 personnes. La majorité de son activité est liée aux optiques photographiques ; le reste, aux éléments optiques pour l'industrie. Fait intéressant, c'est le trio de zooms professionnels f/2,8 — les 14-24 mm f/2,8, 24-70 mm f/2,8 et 70-200 mm f/2,8 — qui représente la plus grosse production de l'usine. En 2013, le site a réalisé 28,5 milliards de yens de chiffre d'affaires, soit environ près de 218 millions d'euros.

NB - Nikon nous a montré l'ensemble des ateliers de production. Nous avons pu observer les différentes étapes depuis le polissage des lentilles jusqu'à l'assemblage final des objectif. Nous n'avons pas pu prendre de photo pendant notre visite de l'usine de Tochigi. Toutes les images des ateliers et des ouvriers nous ont été fournies par Nikon Corporation.

Petite histoire de l'usine Nikkor de Tochigi

Il vous reste de l'article à lire
Arthur Azoulay

Spécialiste des optiques et rédacteur en chef adjoint de Focus Numérique. La photo est pour lui une obsession. Ses publications