Utilisez votre code offert
pour consulter cet article gratuitement pendant 24h.

Nous poursuivons notre exploration des coulisses de la fabrication auprès des plus grand fabricants mondiaux et prenons, une fois de plus, la direction du Nord du Japon : après la région d'Aomori et les usines Tamron, nous vous emmenons dans le Tōhoku, au nord-est de l'île principale de Honshū, à la découverte de l'usine d'optique Panasonic de Yamagata.

L'usine Panasonic siège à Yamagata depuis 1982.L'usine Panasonic siège à Yamagata depuis 1982.

Welcome to Yamagata Plant

Le Japon est largement quadrillé par les lignes de Shinkansen, mais tous ne sont pas des trains à grande vitesse. Ainsi, pour se rendre dans la ville de Yamagata, située à moins de 400 km de Tokyo, il faut plus de 3 heures de train. Ce périple nous conduit donc dans une vallée encaissée où se niche l'importante citée industrielle de plus de 250 000 habitants. C'est à quelques encablures de Yamagata, à Matsuchiro-Cho, qu'est établie l'une des usines de Panasonic qui fabrique à la fois les optiques pour les séries G et les compacts, mais aussi certaines cartes mémoire.

L'affiche de bienvenue préparée pour nous à l'entrée de l'usine.L'affiche de bienvenue préparée pour nous à l'entrée de l'usine.

Il vous reste de l'article à lire
Utilisez votre code offert
pour consulter cet article gratuitement pendant 24h.
Renaud Labracherie

Rédacteur en chef de Focus Numérique. Grand évangéliste du RAW. Ses publications