Utilisez votre code offert
pour consulter cet article gratuitement pendant 24h.

À pas de loup, les pieds foulent la douce moquette des escaliers de la Maison européenne de la Photographie. Le musée est vide, la pluie clapote sur les vitres et en ce matin, la barrière séparant le dernier étage du reste du musée est ouverte. Car si le quatrième étage n’est pas accessible habituellement au public, c’est qu’il abrite l’un des ateliers les plus méticuleux de la capitale : l’Atelier de restauration et de conservation des photographies la ville de Paris (ARCP).

Habituellement fermé, l'atelier a accueilli cette année le public lors des Journées européennes du Patrimoine pour faire découvrir aux Parisiens les secrets de la conservation des objets photographiques.

Présentation

Il vous reste de l'article à lire
Utilisez votre code offert
pour consulter cet article gratuitement pendant 24h.