Utilisez votre code offert
pour consulter cet article gratuitement pendant 24h.

Photographe est un métier qui fait beaucoup rêver, mais vivre peu de personnes. En France, le nombre de photographes professionnels est ainsi estimé entre 21 000 et 25 000, et parmi eux une bonne moitié déclare des revenus inférieurs à 15 000 € par an. Les jeunes sont par ailleurs surreprésentés dans cette tranche. Néanmoins, pour ceux que l’aventure n’effraie pas, se pose la question des formations.
Même si une formation initiale en photographie n’est pas la panacée pour vivre de ses talents, les études citées plus haut montrent que le temps où un CAP photo suffisait à mettre un pied dans la profession est révolu. D’une part, le CAP photo a disparu (nous y reviendrons), et surtout, la plupart des jeunes photographes possèdent un diplôme au moins égal à un Bac+3 (66 % des moins de 30 ans). Alors, quelle formation choisir et selon quels critères ? Focus Numérique vous aide à faire le point.

UNE FORMATION POUR QUOI FAIRE ?

Photographe est à la fois un métier très technique et très polyvalent. Selon le type de sujet que vous aurez à photographier et le statut que vous aurez choisi, vous devrez ajouter des compétences en gestion, en relations publiques ou en communication à vos talents de chasseur d’image. Or, toutes les écoles ne forment pas – tant s’en faut – à toutes ces compétences.

Ainsi, quel que soit son diplôme, un photographe qui se lancerait aujourd’hui sans site Internet, sans book et sans profils sur les réseaux sociaux aurait bien du mal à exister sur le marché. Ces aspects communicationnels du métier sont encore négligés par beaucoup de formations, y compris prestigieuses, qui se concentrent sur les aspects technique et artistique du métier. De même que le labyrinthe des démarches administratives pour pouvoir facturer en droits d’auteur et gérer une comptabilité est bien souvent éludé par les écoles photo…

Il vous reste de l'article à lire
Utilisez votre code offert
pour consulter cet article gratuitement pendant 24h.
Tristan Joyeux
Tristan Joyeux

Photographe et philosophe de formation, appelez-le « prof ». Passionné par : l’image, la théorie, la théorie de l’image, l’image de la théorie, les droits d’auteurs, la vie des photographes et beaucoup d’autres choses. Ses publications