Utilisez votre code offert
pour consulter cet article gratuitement pendant 24h.

L’ENS Louis-Lumière est une école nationale supérieure de photographie réputée très sélective et technique, comme nous vous l'expliquions dans notre dernier article sur les formations initiales en photo. Un reportage sur place à la rencontre des professeurs et des étudiants nous a cependant fait découvrir toute la richesse de cet établissement, bien plus polyvalent et ouvert que ne le laisse entendre sa renommée. Nous vous laissons juger ! Photo de couverture : Romain Bassenne

L’arrivée à Louis-Lumière est impressionnante… Après avoir bravé les quais bondés de la ligne 13 et passé le périphérique, on arrive à Saint-Denis sur le campus de la Cité du cinéma créée par Luc Besson, avec sa verrière haute de plusieurs mètres. C’est ici qu’est installée l’école Louis-Lumière depuis 2012. Une fois passé le hall immense, on accède à des locaux pourtant très chaleureux, accueilli par un “projecteur” en bois d’époque qui plante le décor : Louis-Lumière a été fondé en 1927 et a formé des générations de photographes, de techniciens cinéma et autres faiseurs d’images et de son réputés.

Photo : Romain Bassenne.

Il vous reste de l'article à lire
Utilisez votre code offert
pour consulter cet article gratuitement pendant 24h.
Tristan Joyeux
Tristan Joyeux

Photographe et philosophe de formation, appelez-le « prof ». Passionné par : l’image, la théorie, la théorie de l’image, l’image de la théorie, les droits d’auteurs, la vie des photographes et beaucoup d’autres choses. Ses publications