Utilisez votre code offert
pour consulter cet article gratuitement pendant 24h.

Située dans la préfecture d'Akita, à quelque 500 km au nord de Tokyo, la ville de Yuzawa est le théâtre d'un spectacle bien particulier dans le monde de la photographie. Elle accueille en effet la toute première étape de fabrication des objectifs Nikon. Car si leurs lentilles sont polies, traitées et assemblées au sein de l'usine japonaise de Tochigi ainsi qu'en Thaïlande, c'est à Yuzawa, dans l'usine Hikari Glass, que le verre qui les constitue est minutieusement fabriqué et façonné pour répondre aux standards de qualité exigés par le constructeur nippon. Notre présence au Japon, à l'occasion du CP+ 2018, a été l'occasion parfaite pour une visite guidée de l'usine.

En première ligne de la chaîne de production optique

Née en 1962, la société Hikari Glass fournit depuis cette date du verre à Nikon par le biais de son usine de Yuzawa, mais ne fait partie intégrante du groupe photo que depuis une quinzaine d'années. C'est en 2004 que Nikon décide de racheter entièrement Hikari Glass. Le but de la manœuvre est alors d'assurer une plus grande flexibilité pour être en mesure de répondre rapidement à des demandes exceptionnelles, mais aussi et surtout de contrôler l'ensemble de la chaîne de production optique de façon à s'assurer de la qualité du verre et ainsi se différencier de la concurrence – qui se fournit majoritairement auprès de Hoya. Si de nombreux autres fabricants de verre existent de par le monde, l'usine Hikari Glass se démarque par sa capacité à produire 125 types de verres optiques.

Il vous reste de l'article à lire
Utilisez votre code offert
pour consulter cet article gratuitement pendant 24h.
Paul Nicoué
Paul Nicoué

Rédacteur polymorphe. Chantre occasionnel de la photophonie, grand chambellan des accessoires photo et chevalier de l’ordre du degré Kelvin. Ses publications