Capteur4/3 '' Capteur Live MOS 12,3 Mpix. Taille : 17,3 x 13 mm
MontureMonture 4/3 (FourThirds)
Optique livréeAucune
StabilisationOui, par déplacement du capteur
AntipoussièreFiltre à onde supersonique
Viseuroptique, pentaprisme (champ couvert 98%, grossissement de 1,02x). Dégagement oculaire de 24,2 mm.
ÉcranÉcran LCD HyperCrystal II 2,7 pouces (230 000 points)
Mise au pointSystème de détection différentiel de phase TTL et système de détection de contraste en viséer directe. 11 collimateurs (sélection automatique ou manuelle). Détection des visages. Plage de sensibilité : -2 / +19 IL (100 ISO)
Modes autofocusAF simple, AF continu, manuel
Mesures d'expositionMesure TTL pleine ouverture sur 49 zones. ESP, Spot, centrale pondérée, haute lumière, basse lumière. Correction d'exposition +/- 5 IL (bracketing sur 3 ou 5 vues).
Modes d'expositionAutomatique, A, S et M
Vitesse d'obturation60 - 1/8000 s, pose B, synchro flash 1/250s.
MotorisationEnviron 5 im./sec. maxi (cadence maintenue selon la rapidité de la carte mémoire. Sur 14 vues en Raw).
Sensibilité ISO200-3200 ISO
MémoireDouble lecteur pour CompactFlash (Type I et II), Microdrive et Carte xD picture.
Alimentationbatterie Li-ion Li-ion rechargeable LP-E6
ConnexionUSB 2, sortie vidéo, sortie mini HDMI, télécommande, Sync X.
Dimensions141,5 x 107,5 x 75,0 mm
Poids810 g (vide)
LogicielsOlympus Master 2 (Olympus Studio 2 version d'essai).
Dans la boîtesangle de cou, manuel papier, chargeur de batterie, câble d'alimentation (chargeur), câble vidéo, câble USB.

Caractéristiques

Présenté officiellement, mais de manière assez confidentielle, à la Photokina 2008, le nouvel **Olympus E-30** se positionne comme un reflex expert entre le E-520 et le vaisseau amiral E-3.

De ce dernier, le E-30 reprend de nombreuses caractéristiques comme la visée directe sur écran LCD (l'écran du E-30 est toutefois plus large). Olympus a eu le bon goût de conserver l'écran LCD rotatif (monté sur rotule) qui permet des cadrages originaux et plus discrets. Le système autofocus à 11 collimateurs est également identique, mais Olympus promet une amélioration des algorithmes. Parmi les nouveautés, on apprécie le micro ajustement de la mise au point pour compenser d'éventuels problèmes de front ou back focus. Le système autofocus en visée directe est toujours aussi lent, mais propose désormais la reconnaissance des visages.

Le E-30 conserve naturellement les technologies "maison" comme le système antipoussière par ondes supersoniques ou la stabilisation par déplacement du capteur (améliorée sur ce modèle). Le nouveau reflex est équipé d'un capteur 4/3 de 12,3 millions de pixels et devient de fait le reflex le mieux défini chez Olympus. Le E-30 est par ailleurs équipé d'une nouvelle puce de traitement des images, le TruePic III qui permet de conserver une rafale à 5 i/s malgré l'augmentation de la définition des images.

Le E-3 conserve toutefois quelques avantages comme une construction plus robuste (le châssis du E-3 est un alliage de magnésium, celui du E-30 est en plastique renforcé) et tout temps. Le viseur 100% reste également l'apanage du boîtier haut de gamme et le grossissement supérieur (1,15x contre 1,02) rend l'utilisation du E-3 plus confortable.

Quoi qu'il en soit, le E-30 reste un boîtier attractif, doté de fonctionnalités exclusives pour l'instant (écran LCD rotatif, antipoussière réellement efficace), même si certaines caractéristiques comme la correction automatique des aberrations chromatiques, de la distorsion ou un mode vidéo manquent à l'appel.

Avant de vous livrer les résultats de l'Olympus E-30 en studio, nous vous invitons à suivre le reflex en pleine action sur le rallye Monte-Carlo, véritable test terrain, au jour le jour. Vous pouvez également retrouver les images dans la partie exemples de photos.

[tab_prix2(,,,2,id_ln,,,0)]

Exemples de photos

Vitesse : 1/1000 s :

Olympus E-30 exemple 1

Vitesse : 1/100 s :

Olympus E-30 exemple 2
Olympus E-30 exemple 3
Olympus E-30 exemple 4
Olympus E-30 exemple 5
+
  • Chargeur de batterie avec témoin de charge
  • Bonne autonomie de la batterie
  • Correction du vignettage sur le boîtier
  • Micro ajustement de l'autofocus
  • Compatibilité avec les cartes UDMA
  • Excellente gestion du bruit électronque
  • Mode vidéo en Full HD de bonne qualité avec prise de son externe
  • Compatiblité avec un parc d'optiques important
  • Ecran LCD 3 pouces VGA confortable
  • Sortie mini-HDMI
  • Suite logiciels complète et
  • Anti-poussière fonctionnel
  • Mode live view évolué et pertinent
  • Déclenchement en mode silencieux
  • 2 formats raw (sRaw1 et sRaw2) pratiques
  • Pas de flash intégré (et donc toujours pas de gestion de flashes sans fil à partir du boîtie)
  • Nouvelle batterie. Incompatibilité avec les anciens modèles.
  • JPeg et fichers raw très volumineux (stockage important et traitement plus long)
  • Bracketing d'exposition sur +/-2 EV sur 3 vues seulement.
  • Mode rafale à 3,9 i/s seulement
  • Autofocus qui manque de punch en mode continu
  • Mode vidéo limité notamment à cause de l'autofocus embryonnaire
  • Priorité Haute Lumière peu efficace
  • Balance des blancs automatique perfectible
Renaud Labracherie

Rédacteur en chef de Focus Numérique. Grand évangéliste du RAW. Ses publications 

Les prix
Olympus E-30
Il n'y a actuellement aucune offre.
Contenus sponsorisés