Nous continuons notre dossier sur les filtres avec un nouvel article. Dans cette 3eme partie, nous allons nous intéresser aux filtres à effets. Le but de cet article n'est pas de couvrir l'intégralité des modèles existants, mais plutôt de se consacrer à quelques modèles disponibles sur le marché et ainsi voir ce que peut apporter ce type de matériel. Nous avons fait appel à la société Cokin qui nous a fourni quelques modèles disponibles dans leur catalogue : Un filtre dégradé tobacco, un filtre IR, un filtre soft focus et un filtre coucher de soleil.

Petit rappel : qu'est-ce qu’un filtre à effet ?

Comme nous l'avions évoqué dans le premier dossier (voir ici), ce sont des filtres simulables, c'est-à-dire que leur rendu peut être obtenu numériquement. S’il est possible d'obtenir le même résultat avec un peu savoir-faire, ils sont intéressants, car le résultat est directement visible à la prise de vue. Les gens allergiques à l'informatique auront un résultat sans avoir à passer par un post-traitement.

Il vous reste de l'article à lire