Destinée aux photographes curieux de se frotter à l'image animée, cette série de tutoriels d'initiation à la vidéo n'a évidemment pas vocation à être exhaustive, mais nous tenterons de parcourir toutes les étapes nécessaires à la réalisation d'une vidéo. Dans ce premier volet, nous nous penchons sur les fondements de la vidéo et le matériel à choisir pour se lancer. Nous nous intéresserons ensuite à la "grammaire" de la vidéo — types et valeurs de plans, vues et règles de composition spécifiques... — avant de passer à la pratique, en réalisant une première interview, puis de nous pencher sur son montage.

Tutoriel, Commencer la vidéo, partie 1, les bases et le matériel, exemple d'un plan cinématographique

Aujourd'hui, qu'on soit pour ou contre, la question ne se pose plus : la fonction vidéo a intégré presque tous les boîtiers du marché. De nombreux réalisateurs ou caméramans utilisent désormais des reflex pour leur production audiovisuelle, et il n'est plus rare qu'un photographe en fasse autant pour réaliser des vidéos, des films institutionnels ou des clips. Après tout, beaucoup d'entre nous sont devenus photographes parce qu'ils avaient aussi en tête des images de films. De plus, les transformations du métier de photographe ont poussé certains à diversifier leur activité pour, à tort ou à raison, ne plus vendre uniquement de l'image fixe. L’implémentation récente de la vidéo dans les reflex a donc servi la créativité de nombreuses personnes travaillant dans l’image et a ouvert la voie à un large champ d’action narrative.

Il vous reste de l'article à lire
David Lefevre

Photographe et vidéaste professionnel, spécialiste des reportages, des conseils photo et surtout adore regarder la terre vue du ciel avec ses drones. Ses publications