Utilisez votre code offert
pour consulter cet article gratuitement pendant 24h.

Nous avons vu la semaine dernière comment faire des photos high-key avec les moyens du bord. Nous allons faire de même pour quelques portraits low-key. Et la démarche est un peu plus complexe qu'il n'y paraît, puisque le low-key n'est pas simplement l'inverse du high key. La méthode requiert une utilisation précise de son flash. Car c'est lui, sa puissance, son dosage et son angle qui donneront ou non de l'ampleur à votre photo.

Comme pour le high-key nous nous plaçons dans un environnement tout... sauf professionnel. Pas de studio, pas d'arrière plan noir, et juste un flash cobra. L'équipement minimal, qui devra nous permettre de photographier en low-key dans une pièce normalement éclairée, et sans artifices de studio. Pas facile à priori ? Effectivement...

pratique : comment réaliser une image low-key

Il vous reste de l'article à lire
Utilisez votre code offert
pour consulter cet article gratuitement pendant 24h.
Pierre Caillault
Pierre Caillault

Intégriste de l'image propre à 12800 ISO, Pierre n'a pas hésité à se rapprocher des fabricants (qu'il espionne depuis son appartement tokyoïte) et nous propose un fil d'actualité pertinent et des tests "maison" Ses publications