Utilisez votre code offert
pour consulter cet article gratuitement pendant 24h.

Les boîtiers modernes ont beau disposer d'autofocus de plus en plus performants, cela ne suffit pas à reléguer la mise au point manuelle au rang des techniques "has been".

Certains boîtiers et/ou optiques persistent à ne pas intégrer d'automatisme de mise au point (regardez chez Leica par exemple). Il existe aussi toute une gamme d'optiques à mise au point manuelle : les modernes, comme les Samyang (bon marché et dotées d'une très grande ouverture), les plus anciennes (montées sur des boîtiers récents ou non), voire des modèles plus haut de gamme, comme les Zeiss ou les Voigtlander pour ne citer qu'elles. Bref, même en 2014, on peut être amenés à croiser des optiques manuelles... et à aimer le résultat. Mais après avoir été élevé à l'AF... le tout manuel est parfois déroutant.
Maîtriser la mise au point manuelle : optique manuelle Otus 1.4/55

Voir les choses autrement : anticiper et préparer

Il vous reste de l'article à lire
Utilisez votre code offert
pour consulter cet article gratuitement pendant 24h.
Pierre Caillault
Pierre Caillault

Intégriste de l'image propre à 12800 ISO, Pierre n'a pas hésité à se rapprocher des fabricants (qu'il espionne depuis son appartement tokyoïte) et nous propose un fil d'actualité pertinent et des tests "maison" Ses publications