La Loupedeck + est la deuxième itération d'un produit unique en son genre : une console de retouche photo qui octroie une interface physique aux photographes et retoucheurs de façon à optimiser leur efficacité. Après avoir connu un énorme succès sur la plateforme de financement participatif Indiegogo, la première version de la Loupedeck nous avait semblé répondre aux ambitions d'efficacité de la marque, mais présentait quelques défauts. Tout juste annoncée, la Loupedeck + promet une qualité de fabrication supérieure, plus d'options de personnalisation et une compatibilité étendue à Skylum Aurora HDR et à Capture One, en sus d'Adobe Lightroom.

Affublée de dimensions de 39,5 x 15 x 4 cm et d'un poids de 0,67 kg, la Loupedeck + se présente sous la forme d'un clavier d'ordinateur dont on aurait remplacé la plupart des classiques touches par divers potentiomètres et molettes. Cette profusion de commandes physiques quelque peu originales lui confère un aspect professionnel rappelant les consoles d'étalonnage, tandis qu'un zeste de modernité est apporté par des courbes agréables à l'œil, quelques touches colorées et le logo de la marque.

Loupedeck + prise en main

Le charme du premier regard cède cependant sa place à une légère déception lors du contact physique initial avec le produit. Entièrement fait de plastique, celui-ci s'avère extrêmement léger – ce qui est une bonne nouvelle dans une logique de transports fréquents, mais ne rassure pas concernant sa solidité. La même déception est de mise lors du contact avec les touches qui se montrent un brin mollassonnes et des molettes et potars trop souples. Certes, cet aspect n'influera certainement pas sur vos performances en tant que retoucheur, mais le confort procuré par la manipulation de la console s'en trouve amoindri.

Il vous reste du test à lire
Paul Nicoué
Paul Nicoué

Rédacteur polymorphe. Chantre occasionnel de la photophonie, grand chambellan des accessoires photo et chevalier de l’ordre du degré Kelvin. Ses publications 

Les prix
Loupedeck +
Il n'y a actuellement aucune offre.