Utilisez votre code offert
pour consulter cet article gratuitement pendant 24h.

Se soigne-t-on jamais de l'enfance ? Roberta Ruocco répond en images par sa série en cours. Une exploration tout en retenue.

Focus Numérique – "Uprooting the Essence", que nous pouvons traduire maladroitement en français par "En déracinant l'essence" (de nous-mêmes) relève du mystère. Pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

Roberta Ruocco – Quand nous commençons nos vies, nous sommes purs et impartiaux. À travers les bonnes comme les mauvaises expériences de la vie, nous devenons corrompus, nous changeons. Alors vient un temps où l'on souhaite redécouvrir l'essence de qui nous étions au départ. En fait, ces images font partie d'un travail autobiographique visuel qui est en cours et explore un voyage littéral et métaphorique. S'y mêlent sentiments cachés, désespoir, rêves perdus et la force de surmonter ces expériences qui altèrent nos vies. Ce qui amène la question de l'identité personnelle.

Il vous reste de l'article à lire
Utilisez votre code offert
pour consulter cet article gratuitement pendant 24h.
Nadia Ali Belhadj
Nadia Ali Belhadj

Journaliste rédactrice. N'aime rien tant que de faire des interviews de photographes car les trouve gentils. Se fout de la technique comme de sa première pomme. Complètement soumise à Vivian Maier. Ses publications