Le pas énergique, et un sourire généreux : c’est la première impression que l’on garde d’Hamid. Lors de sa venue à la rédaction, ce chauffeur de taxi / photographe amateur à plein temps nous a apporté une boîte remplie de trésors argentiques. C’est d’ailleurs presque par hasard que nous avons découvert son travail, fruit de nombreuses nuits à immortaliser les clients prestigieux ou anonymes qui ont parcouru un bout de chemin avec lui.

« J’ai vu de tout dans mon taxi ! », s’exclame Hamid, chauffeur de taxi proche de la retraite. Le regard est perçant, le ton amical, et l'on sent que l’homme a le contact facile. « C’est important de discuter avec les gens », sourit-il. Ces gens, c'est l’histoire d’Hamid, qu’il raconte à travers presque trente ans de pellicules noir et blanc.

Portraits de rue en noir et blanc (street portraits) pris par Hamid - Photo Johana HallmannLe taxi photographe a développé près de trente ans de photos !

Il vous reste de l'article à lire
Contenus sponsorisés