Au Mali, le cinéma a toujours eu un rôle très important. À travers un cinéma engagé, ses cinéastes décomplexaient la parole du peuple, abordant, comme dans la tradition orale, les thèmes centraux de la famille, les tabous, la terre, la transmission, la religion, la solidarité, mais aussi, la politique.

Cette place privilégiée dans le cœur des Maliens se manifeste par les nombreuses salles de cinéma. Mais

l’état de ces salles est à l’image de la politique globale du pays : délaissé, sacrifié.

Il vous reste de l'article à lire