Benjamin de Diesbach est un portraitiste d’une élégance rare, qui s’est fait connaître par de somptueuses pochettes de CD de musique classique. Aujourd’hui, il travaille les objets de luxe avec le même soin et le même sens de l’artisanat. Il nous parle de sa dernière série : les "anglaises" des années 1950.

Benjamin de Diesbach

Il vous reste de l'article à lire
Nadia Ali Belhadj

Journaliste rédactrice. N'aime rien tant que de faire des interviews de photographes car les trouve gentils. Se fout de la technique comme de sa première pomme. Complètement soumise à Vivian Maier. Ses publications