Test papier jet d'encre

Présentation

Harman et Hahnemühle se sont récemment associés pour lancer une nouvelle gamme de papiers jet d’encre Fine Art professionnels : Harman by Hahnemühle (voir news du 26 avril 2010).

Le logo de la nouvelle entité Harman by Hahnemühle

Et ils ne font pas les choses à moitié puisque dès le lancement de cette nouvelle gamme, on peut trouver des surfaces mats ou brillantes, des papiers lisses ou texturés et des tonalités neutres ou chaudes :

  • Matt Cotton Smooth (300 g, blanc, mat) : testé sur Focus Numérique

  • Matt Coton Textured (300 g, blanc, mat)

  • Gloss Art Fibre (300 g, blanc, brillant)

  • Gloss Baryta (320 g, blanc naturel, brillant) : testé sur Focus Numérique

  • Gloss Baryta Warmtone (320 g, blanc, brillant)

  • Canvas (450 g, blanc)

La réputation et l’expertise d’Hahnemühle dans le domaine de la fabrication de papier ne sont plus à faire. En effet la société existe maintenant depuis 425 ans ! En 1998, elle lance le premier papier Fine Art pour l’impression jet d’encre et depuis se positionne comme un acteur incontournable de l’impression numérique professionnelle Fine Arte.

La société s’associe avec Harman pour créer une nouvelle entité, Harman professionnel Inkjet by Hahnemühle.

La marque Harman a été crée en 2005 par 6 ingénieurs d’Ilford. Son nom fait référence au fondateur d’Ilford : Alfred Harman. C’est en 2007 que la société annonce le lancement de sa propre gamme de supports jet d’encre sous le nom Harman Photo.

Le site d’ Hahnemühle : www.hahnemühle.com

Le site d’Harman Technology Ltd : www.harman-inkjet.com

Le site d�di� � la gamme Harman by Hahnemuhle : www.harman.hahnemuhle.com

Les produits de la gamme Harman by Hahnemühle sont distribués en France par Hahnemühle France / Moulin du Coq SARL.

Le logo du distributeur Moulin Du Coq ...

Dans la catégorie des Harman by Hahnemühle, nous choisissons le Gloss Art Fibre !!!

Visuel des papiers Harman by Hahnemühle ...

Caractéristiques

Grammage 300
Aspect de Surface brillant
Agrément ISO 9706

Ce papier dispose d’un grammage assez standard mais confortable de 300 grammes avec une épaisseur de 0,44 mm. Il est composé à partir d’une base 100 % alpha cellulose. Il est dépourvu d’acide et renforcé contre les agressions de l’air.

Harman by Hahnemühle reste assez avare en informations sur la constitution de ses supports par contre la société communique beaucoup sur la résistance et la longévité.

En effet, tous les papiers de la gamme sont certifiés ISO 9706 : norme assez drastique développée pour les galeries et musée afin de garantir résistance et pérennité aux différents supports avec lesquels ils seraient susceptibles de travailler.

Pour info les papiers Canson Infinity sont également certifiés ISO 9706.

Pour les curieux : www.iso.org/iso/fr/catalogue_detail.htm?csnumber=17562

De plus les papiers sont testés par le réputé laboratoire indépendant Wilhelm Imaging Research (WIR) et le Laboratoire de métrologie et d’Essais (LNE).

LNE : www.lne.fr

WIR : www.wilhelm-research.com

Pour le moment, ces papiers ne sont pas certifiés Digigraphie. Cependant on trouve déjà une bonne partie des papiers Hahnemühle dans la short liste d’Epson. Il est donc fort probable que d’ici peu, les papiers Harman by Hahnemühle dispose également de cette certification.

Pour info le seul autres constructeurs à avoir des papiers certifiés Digigraphie (à part Epson bien entendu) est Canson avec sa gamme Infinity !

Bien entendu cette certification n'est valable que pour une utilisation avec une imprimante Epson Stylus Pro et d'encres UltraChrome ou UltraChrome K3.

Le logo de la Digigraphie By Epson !

Pour plus d'informations sur la Digigraphie : www.digigraphie.com

Autre point fort, il est possible de venir télécharger les profils ICC directement sur le site de Harman by Hahnemühle pour les trois constructeurs d’imprimante incontournables : Canon, Epson, HP. Sur le site est référencé la majorité des imprimantes mais dans les faits, tous les profils de sont pas encore disponible : à vérifier en fonction de votre matériel !

Les profils sont fournis avec un PDF (en anglais malheureusement) d’instruction très claire permettant de les installer sur son ordinateur et d’effectuer les bons réglages dans les modules d’impression et sur les pilotes des imprimantes : un vrai plus …

Un support technique est aussi disponible par téléphone en Allemagne !

Les modèles d’imprimantes référencés pour le téléchargement des profils ICC.

Les profils sont téléchargeables ici : http://harman.hahnemuehle.com/site/fr/892/profils-icc.html

Formats

Bien entendu, il est possible de trouver ces papiers en conditionnement de type feuille à feuille (par boîtes de 30) en allant de l’A4 au A2, ou en rouleaux de 15 mètres pour les traceurs (allant du 17“ ou 43 cm de large au 60 “ ou 92,4 cm de large).

Les tarifs, quelque soit le mode de conditionnement, sont assez stables et tournent autour d’une vingtaine d’euros au mètre carré, ce qui est relativement cher.

En reprenant nos petits calculs habituels :

Feuille à feuille …

Format A4 A3/A3+ A2

Quantité 5/30 30 30

Prix 6,90€/37,90€ 73,90€/93,90€ 143,90€

Prix * (au m-2) 22€/20€ 20€/20€ 19€

Rouleau …

Format 17" 24“ 36“ 44“

Longueur 15 m 15 m 15 m 15 m

Prix * 121,90€ 170,90€ 253,90€ 306,89€

Prix * (au m-2) 19€ 19€ 19€ 18€

Aspects de surface

La structure du papier est un peu rugueuse, très texturée. Sous une lumière rasante, on découvre une structure complexe et brillante. Ce papier se trouve à mi chemin entre un papier barité, pour son aspect de surface, et un papier matt, pour sa texture. Le mélange est assez réussi et trouvera certainement ses adeptes.

Qualité d'impression

Qualité d'impression

La qualité d'un tirage photographique est intimement liée aux caractéristiques du papier utilisé. Sa structure, son mode de couchage, la présence d'azurants optiques sont autant de critères qui modifient le rendu des couleurs et le rendu des détails de l'impression. Nous utilisons différents types de matériel pour réaliser nos tests :

*Une imprimante HP B9180 munie d'encres Vivera dont nous avons pu apprécier les qualités au cours d'un précédent test.

  • La suite Color Confidence Profiler Pro composée d’un spectrocolorimètre EFI ES 1000 et le logiciel Print Profiler Pro (www.colourconfidence.com)

  • Pixelo Studio Test Visual Chart couleur et noir et blanc pour l’évaluation subjective de la qualité de restitution des tirages.

  • Mires Pixelo Studio Measure Chart pour les différentes mesures à réaliser.

  • Scanner Epson V700.

  • Chartes de profilage TC9.18.

comparatif imprimantes A3 canon espon hp

epson stylus pro 3880 test review

Les tests sont imprimés avec et sans gestion de la couleur pour pouvoir à la fois apprécier les saturations maximales offertes par le papier et ses qualités lors d'un cadre normal d'utilisation.

Blancheur

L'analyse au spectrophotomètre d'une plage non imprimée nous permet d'apprécier la réflexion spectrale du blanc papier; c'est-à-dire la manière dont il renvoie la lumière, longueur d'onde par longueur d'onde.


La neutralité de son support est excellente. On l'observe par la droiture de sa courbe de réflexion spectrale. Un excellent point.

Le papier contient peu d'agents de blanchiment. On ne peut donc pas craindre de voir sa teinte changer selon la lumière qui l'éclaire.

Les valeurs Lab*, calculées depuis les valeurs spectrales, donnent une bonne idée de la teinte du blanc. Dans le diagramme Lab*, a* correspond à l’axe bleu - jaune et le b* à l’axe magenta – vert.

Les valeurs Lab* nous confirment bien sur l'excellente neutralité du papier. Aucune teinte n'est visible à l'oeil nu, ou lorsqu'on le compare avec nos références.

Pour les professionnels du papier, nous avons également calculé les valeurs de blancheur normalisées. La blancheur CIE est généralement utilisée pour le marché européen, mais elle est parfois remplacée par le standard Tappi, valeur de blancheur utilisée pour le marché américain.

****

Rendu des valeurs

Un patch noir imprimé nous a permis d'apprécier la dynamique du papier. La Dmax (pour Densité maximale) est la valeur de densité de la plage la plus sombre imprimable par le trio imprimante-encre-papier. Plus elle est élevée, plus le noir paraitra sombre. La Dmin (pour Densité minimale) se mesure au contraire sur le blanc du papier. Plus la différence entre Dmin et Dmax est grande, plus le tirage sera contrasté, et les couleurs saturées.

C'est peut-être avec une Dmax un peu faible que le papier déroute le plus. Les couleurs sont moins saturées que les habituels papiers barités et gloss, mais plus q'un papier matt. C'est plutôt logique puisque ce papier se situe justement entre ces deux mondes.


Rendu des détails ****

Nous avons imprimé horizontalement et verticalement une charte de résolution visuelle à 300 DPI, comme conseille HP. Les valeurs indiquées sont en cycle par mm. Un cycle est l’ensemble 1 bande noire + 1 bande blanche. Les impressions ont été scannées à 1200 dpi, soit plus de 2 fois la résolution imprimée.

Le rendu des détail est plutôt bonne pour un papier de ce type. Le papier ne diffuse pas trop l'encre absorbée, ce qui lui permet de conserver les détails, même les plus fins.

Verdict

Verdict

Les deux poids lourds de la photo, Harman (Ilford) et Hahenmüle, s'associe pour cette nouvelle ligne de papier.

Le Gloss Art Fibre est un papier très original, à mi-chemin entre un papier barité, et un papier matt. Il possède une structure complexe, toute en aspérité, et une surface brillante.

La neutralité est excellente mais sa Dmax n'égale pas celle des papier barité. Les couleurs sont donc un peu moins saturées qu'on pourrait l'espérer.

Harman, comme à son habitude, fournit des profils ICC directement sur son site mais on ne saurait trop vous conseiller de les faire vous même au moyen d'un spectrocolorimètre, ou de le faire faire par un spécialiste à distance.

En définitive, ce papier ne manque pas de caractère. On vous recommande de le tester et de lui trouver le type de photo qui lui convient.

+
  • Une texture aussi originale que réussie
  • La restitution des détails les plus fins
  • Une blancheur exemplaire
  • Les profils ICC disponibles sur le site d'Harman
  • On aurait aimé une plus grande Dmax
Arthur Azoulay

Spécialiste des optiques et rédacteur en chef adjoint de Focus Numérique. La photo est pour lui une obsession. Ses publications 

Matthieu Dubail

Ses publications 

Les prix
Harman Papier Photo Gloss Art Fibre
Il n'y a actuellement aucune offre.
Contenus sponsorisés