Test papier jet d'encre

Epson élargit sa gamme de papiers Fine Art avec quatre nouvelles références présentées à la rentrée 2009.

• Epson Cold Press Bright • Epson Cold Press Natural • Epson Hot Press Bright • Epson Cold Press Natural

Bien entendu, ces quatre nouveaux papiers sont certifiés Digigraphie. Nous aurons l’occasion de revenir sur cet aspect au cours de ce test.

Cette nouvelle gamme de papiers mats se décline en deux aspects de surface (texture) et deux tonalités.

Les papiers Hot Press, autrement dit, pressés à chaud disposent d’une texture mate lisse et les papiers Cold Press, pressés à froid, disposent d’une texture mate plus marquée.

Les papiers Natural, autrement dit, naturels disposent d’une tonalité chaude alors que les papiers Bright (brillants) disposent d’une tonalité froide.

Dans ce test nous nous intéresserons aux papiers lisse mats suivants :

• Epson Hot Press Natural • Epson Hot Press Bright

Présentation Epson est un des leaders en matière d’impression numérique. En plus de la fabrication des imprimantes (du format A4 au traceur 64 pouces) et des encres, Epson propose également une gamme complète de supports papier.

www.epson.fr

Gamme de papiers Epson Arts Graphiques

Papiers Fine Art

Papier d’Art Velvet

Water Resistant Matte Canvas

Papier Aquarelle Blanc

Somerset Velvet for Epson

Epson Smooth fine art paper

Mat Supérieur

Carton Mat Posterboard

Papier d’Art Lisse

Papier d’Art Fin Ultra Lisse

GS Canvas Satin

Ink Jet Canvas Cloth

Toile premium canvas satin

Papier brillant pressé à froid

Papier naturel pressé à froid Papier brillant pressé à chaud Papier naturel pressé à chaud

Papiers Photo

Papier Photo Premium Semi-Mat

Epson traditionnel photo Papier

Premium Luster Photo Paper

Papier Photo Premium Semi-Glacé

Papier Mat Archival

Papier photo Glacé (250)

Papier Couché Qualité Photo Double Face

Papier glacé haute qualité

Papier Photo

Papier Glacé Photo

Papier Photo Ultra Glacé

Papier Photo Premium Glacé

Epson a développé un réseau de distributeurs experts : Epson Photo Expert.

Ces revendeurs disposent de compétences poussées sur l’ensemble de la chaine de production d’images : prise de vue, numérisation, retouche et impression. Ils connaissent parfaitement les produits Epson et organisent des démonstrations et formations. www3.epson.fr/epsonphotoexpert/home.html

Un blog des utilisateurs de matériel d’impression Epson, Plume de Pixel, dédié à la prise de vue, au graphisme et à l’impression jet d’encre regroupe des astuces, des conseils, des conférences animées par des professionnels, etc. www.plumedepixel.com

3P Paper Performance Program est un club de fidélité Epson qui permet d’accumuler des points et de pouvoir recevoir des cadeaux (de la clef USB au Projecteur Home Cinema). Il est également possible de faire des dons à l’association Docteur Souris (www.docteursouris.asso.fr) qui a pour but d’améliorer les conditions d’hospitalisation et rompre l’isolement des enfants et adolescents malades ou en situation de handicap par l’usage des technologies de l’information et de la communication.

Une bonne initiative : www.epson3p.com

Caractéristiques

Le Hot Press Natural et le Hot Press Bright sont deux papiers mats lisses. Ils s’adaptent particulièrement bien à des tirages photographiques noir et blanc.

Le papier Natural possède une teinte chaude (le blanc papier est très légèrement jaune) et le papier Bright possède une teinte froide (le blanc papier est parfaitement blanc voir légèrement bleuté).

La tenue de ces deux papiers est remarquable, mais nécessite une imprimante robuste avec un système de chargement à plat pour pouvoir les utiliser. Les deux papiers disposent d’un grammage de 330 g pour une épaisseur de 0,43 millimètre.

Ces papiers sont conçus sur une base 100% coton, sans acide et avec un pH neutre. La version Natural est garantie sans azurant optique.

Un des nombreux avantages de ces papiers est qu’ils sont recto verso. Bien qu’ils ne soient pas conçus pour recevoir une image sur les deux faces, il est très agréable de disposer du même état de surface sur deux faces d’une feuille.

Ces papiers sont bien entendu certifiés Digigraphie. Cette certification n'est valable que pour une utilisation avec une imprimante Epson Stylus Pro et d'encres UltraChrome ou UltraChrome K3. À l’heure actuelle, seuls les papiers Epson, Canson et Hahnemûhle disposent de cette certification.

Pour plus d'informations sur la Digigraphie : www.digigraphie.com Caractéristiques Natural Bright

Teinte Chaude Froide

Grammage 330

Epaisseur 432 (micromètre)

Opacité 98%

Brillance (ISO) 90%

Aspect de surface mat ultra lisse

Couchage recto - verso

Agréments Digigraphie

Formats

Ces papiers sont, à l’heure actuelle, disponibles en feuille à feuille A3+ et A2 uniquement. Il semblerait que les versions en rouleau soient disponibles début 2010, autrement dit, maintenant. Nous n’avons pas de nouvelles à ce jour !

Même si ce genre de papier s’adresse principalement à des professionnels travaillant souvent avec du grand format, il est regrettable de ne pas pouvoir le trouver au format A4. Epson se coupe volontairement d’une clientèle. En effet, par exemple, la réalisation de book format A4 est monnaie courante : et pourquoi pas sur un beau papier Fine Art ? En tout cas, pas sur un papier Epson.

Feuille à feuille

Formats A3+ A2

Quantité 25 25

Prix* 99€ 159€

Prix* (au mètre carré) 25€ 25,5€

Le prix est à la hauteur de la fiche technique de ces papiers. Il faut espérer que les utilisateurs n’aient pas trop de gâche lors de la réalisation de leurs tirages …

  • Les prix indiqués sont indicatifs.

Aspect de surface et résistance

Les deux supports sont particulièrement agréables au toucher et possèdent une bonne main. Le couchage mat lisse est aussi beau à regarder qu'à toucher, contrairement aux deux autres références, pressées à froid, dont la texture est beaucoup plus marquée. L'aspect de surface est uniforme et discret.

Les deux supports ont bien réagi aux différents tests de résistance que nous avons effectués. Ils sont assez sensibles aux rayures, mais très résistants aux abrasions (test de la gomme). En cas de contact "accidentel" avec une surface humide, les encres ne bavent pas.

Bien que nous ayons une légère préférence pour la tonalité chaude de la version Natural, la version Bright (tonalité froide) est du plus bel effet.

Papier Epson HotPress Bright

Papier Epson HotPress Natural

Qualité d'impression

La qualité d'un tirage photographique est intimement liée aux caractéristiques du papier utilisé. Sa structure, son mode de couchage, la présence d'azurants optiques sont autant de critères qui modifient le rendu des couleurs et le rendu des détails de l'impression. Nous utilisons différents types de matériel pour réaliser nos tests :

*Une imprimante HP B9180 munie d'encres Vivera dont nous avons pu apprécier les qualités au cours d'un précédent test.

  • La suite Color Confidence Profiler Pro composée d’un spectrocolorimètre EFI ES 1000 et le logiciel Print Profiler Pro (www.colourconfidence.com)

  • Pixelo Studio Test Visual Chart couleur et noir et blanc pour l’évaluation subjective de la qualité de restitution des tirages.

  • Mires Pixelo Studio Measure Chart pour les différentes mesures à réaliser.

  • Scanner Epson V700.

  • Chartes de profilage TC9.18.

comparatif imprimantes A3 canon espon hp

epson stylus pro 3880 test review

Les tests sont imprimés avec et sans gestion de la couleur pour pouvoir à la fois apprécier les saturations maximales offertes par le papier et ses qualités lors d'un cadre normal d'utilisation.

Blancheur

L'analyse au spectrophotomètre d'une plage non imprimée nous permet d'apprécier la réflexion spectrale du blanc papier; c'est-à-dire la manière dont il renvoie la lumière, longueur d'onde par longueur d'onde.

Test Epson Hot Press Natural Paper et Hot Press Bright Paper test review

Test Epson Hot Press Natural Paper et Hot Press Bright Paper test review On pouvait s’en douter, la différence entre ces deux papiers est leurs teneurs respectives en azurant optique. Sur les deux courbes précédentes, c’est flagrant. L’introduction de matière fluorescente dans le papier sert à le rendre plus neutre, et surtout plus clair**.**

Elle absorbe la lumière UV et la réémet dans la lumière visible, les longueurs d'onde bleues, pour améliorer l'impression visuelle du blanc.

Dans le papier Epson Hot Press Bright, la présence d’azurants optiques est faible, comparé à ce que nous avons pu observer pour d’autres papiers. Ils servent surtout à linéariser la courbe de réflexion spectrale, et ainsi à rendre le blanc papier plus neutre. Le papier Epson Hot Press Natural, lui, ne contient aucun azurant optique. Le papier reflète donc moins de bleu et est plus chaud.

L’intérêt d’avoir ces deux types de papier ne tient pas uniquement de la teinte, de la « chaleur », du papier, mais possède également un avantage certain pour ceux qui se soucient de la stabilité des couleurs de leurs tirages.En effet, puisqu’il « réinjecte » la lumière UV dans la lumière visible, son action est totalement dépendante de la présence d’UV dans la lumière. Par exemple, le tirage paraitra plus bleu et plus brillant en lumière du jour indirecte (l’ombre) qu’en lumière directe.

De plus, les agents fluorescents s’affaiblissent avec le temps. Plus ils s’affaiblissent et plus le papier jaunit, jusqu’à retrouver sa teinte naturelle. Un tirage ayant été effectué sur un papier contenant des azurants optiques verra donc ses couleurs changer avec le temps (plus ou moins long et en fonction des conditions de stockage et d’exposition).

Il est donc très utile qu’ Epson propose à ses clients de choisir eux-mêmes la présence ou non d’azurant optique dans leurs papiers. Un excellent bon point !

Les valeurs Lab*, calculées depuis les valeurs spectrales, donnent une bonne idée de la teinte du blanc. Dans le diagramme Lab*, a * correspond à l’axe bleu - jaune et le b * à l’axe magenta – vert.

Pour l’Epson Hot Press Bright:

Test Epson Hot Press Natural Paper et Hot Press Bright Paper test review

Blancheur Lab*Epson Hot Press Bright
L* a* b*
96,99 0,97 -0,17

Pour l’Epson Hot Press Natural:

Test Epson Hot Press Natural Paper et Hot Press Bright Paper test review

Blancheur Lab*Epson Hot Press Natural
L a* b*
96,62 -0,08 3,49

Pas de surprise ici, l’Epson Natural est bien plus "chaud" que l’Epson Bright.

Pour les professionnels du papier, nous avons également calculé les valeurs de blancheur normalisées. La blancheur CIE est généralement utilisée pour le marché européen, mais elle est parfois remplacée par le standard Tappi, valeur de blancheur utilisée pour le marché américain.

Whiteness Tint Whiteness Tint
93,19 -1,5 75,9 -1,15

Ces standards ont leurs propres méthodes de calcul. Celle de la blancheur CIE est plus prompte à rendre compte de la présence d'azurants optiques, ce qui explique sa valeur supérieure à 100.

Rendu des valeurs

Un patch noir imprimé nous a permis d'apprécier la dynamique du papier. La Dmax (pour Densité maximale) est la valeur de densité de la plage la plus sombre imprimable par le trio imprimante-encre-papier. Plus elle est élevée, plus le noir paraitra sombre. La Dmin (pour Densité minimale) se mesure au contraire sur le blanc du papier. Plus la différence entre Dmin et Dmax est grande, plus le tirage sera contrasté, et les couleurs saturées.

Epson Hot Press Bright
Visuel Dmin 0,03
Dmax 1,68
Lab* Max. L* 96,99
Min. L* 15,83
Epson Hot Press Natural
Visuel Dmin 0,04
Dmax 1,70
Lab* Max. L* 96,62
Min. L* 15,39

Les deux papiers sont évidemment très proches en termes de DMax et de saturations. Leurs performances sont classiques par rapport au marché des papiers de ce type. Dans les papiers mats, l’encre pénètre la fibre et ne reste pas en surface comme dans les papiers brillants. Il en résulte une DMax moins importante et une saturation moins élevée. Pour autant, les valeurs restent de bon aloi et le rendu des couleurs très agréable pour un papier mat.

Rendu des détails

Nous avons imprimé horizontalement et verticalement une charte de résolution visuelle à 300 DPI, comme conseille HP. Les valeurs indiquées sont en cycle par mm. Un cycle est l’ensemble 1 bande noire + 1 bande blanche. Les impressions ont été scannées à 1200 dpi, soit plus de 2 fois la résolution imprimée.

Pour l’Epson Hot Press Bright:

**** Pour l’Epson Hot Press Natural:

Le rendu des détails est bon, sans être exceptionnel. De ce point de vue, les papiers mats texturés s’en sortent mieux qu’il y a quelques années. À l'œil nu, on distingue parfaitement les lignes les plus fines.

Verdict

Espon papier hot press recommandé Le choix d'un papier pour une impression jet d'encre est très personnel et il est très difficile, hors mesures chiffrées, d'être totalement objectif pour la reproduction de telle ou telle image. Le choix d'un papier c'est en bonne partie une prise en mains, la volonté ou non d'utiliser un papier très blanc ou plus naturel présentant ou non une texture. La sélection d'un papier dépend également du type de tirage. Certaines personnes préfèrent un papier plus brillant pour les paysages et des papiers mats pour les portraits. Il y a autant de choix que de photographes ! Epson l'a bien compris et propose 4 déclinaisons pour sa nouvelle gamme.

Pour les papiers Epson Hot Press, nous avons été séduits par la qualité du papier : la main est bonne et la texture douce et lisse vraiment appréciable. Même si nous avons une petite préférence pour la version Natural, il faut bien avouer que la version Bright est également très convaincante.

Epson ne galvaude pas sa mention Professional Paper. Les performances en impression sont bonnes (sur un HP B9180) avec un rendu des valeurs correct et une précision satisfaisant pour un papier mat.

Au final, nous avons été conquis par la gamme Epson Hot Press qui devient notre nouvelle référence (les deux papiers reçoivent notre recommandé) pour des papiers mats dits "smooth".

+
  • Bel aspect visuel et toucher agréable
  • Deux tonalités différentes avec ou sans azurant optique
  • Assez bonne résistance aux manipulations
  • Couchage recto-verso
  • Bonnes performances dans les rendus
  • Prix élevé
  • Difficile de trouver la gamme en rouleaux
Arthur Azoulay

Spécialiste des optiques et rédacteur en chef adjoint de Focus Numérique. La photo est pour lui une obsession. Ses publications 

Matthieu Dubail

Ses publications 

Les prix
Epson Hot Press Natural et Bright
Il n'y a actuellement aucune offre.
Contenus sponsorisés