C'est parti pour les Zooms 2017 ! Cette année, Focus Numérique présente le travail du photographe Cyrille Robin. L'année dernière, nous avons représenté Julien Coquentin qui a remporté le prix de la presse. Nous espérons bien cette année remporter le prix du public, alors si le travail de Cyrille vous plaît, votez !

Depuis plusieurs années maintenant, le Salon de la Photo est l'occasion d'un concours entre les magazines de la presse spécialisée photo : Les Zooms. L'idée est de promouvoir la jeune photographie française lors d'une compétition qui oppose des "poulains" présentés par les différentes rédactions. Il y a deux vainqueurs : le Zoom de la presse et le Zoom du public. C'est pour ce dernier que vous êtes invités à voter.

Portrait couleur, Photo Cyrille Robin, série Personal Branding

Pour cette édition, nous avons été séduits par les clichés de Cyrille Robin et son projet Personal Branding : des portraits réalisés dans le style de l'une de ses photos de classe, ou plus exactement de l'un des ces inoubliables portraits individuels sur fond coloré dont les photographes scolaires ont le secret à l'école primaire et au collège...

Cyrille Robin

Né en 1984 à Roanne, Cyrille Robin vit et travaille à Paris. Il commence par suivre des études scientifiques avant de se consacrer à la photographie, et intègre l’école Louis Lumière en 2005. Son travail personnel questionne les souvenirs idéalisés, le rapport à l'image de soi et la transfiguration du réel. Récemment, il étend sa recherche dans des installations qui mettent en scène des dispositifs analogiques 3D. Il cultive une esthétique en équilibre entre le passé et le présent, le masculin et le féminin.

Le site de Cyrille Robin

Portrait couleur, Photo Cyrille Robin, série Personal Branding
Portrait couleur, Photo Cyrille Robin, série Personal Branding

« J’ai longtemps eu du mal à photographier les gens. Il me paraissait illégitime de me placer comme détenteur et responsable d’un contexte et d’un outil qui vont définir leur image. Ce sentiment absurde me chargeait d’une trop lourde responsabilité qui sclérosait la séance. Paralysé par un complexe insoluble, je me plaçais en position de miroir de l’autre et de ses sentiments perçus plutôt que dans mon rôle de photographe. Il y a quelques mois, j’ai retrouvé un portrait de moi réalisé en studio par le photographe du collège. J’avais 12 ans et je me souviens que c’était une année difficile à l’école. Cette image m’avait déçu, parce qu’elle ternissait la perception que j’avais de mon regard, mon attitude, mon visage, mes cheveux, mes vêtements… Devenu photographe, je fréquente assidument les réseaux sociaux et le milieu de la mode. Des univers dans lesquels chacun travaille et maîtrise son image avec précision avant de l’exposer aux autres. Pour la réalisation de ma série Personal Branding - Yearbook 2016, j’ai contacté de jeunes mannequins en passe de professionnalisation et leur ai demandé de se plier à un exercice inspiré de la photographie scolaire individuelle. La plupart d’entre eux étaient ravis de jouer ce rôle et certains ont utilisé ces photographies pour leur promotion personnelle sur les réseaux sociaux, car elles s’intégraient très bien dans leur stratégie. Les images obtenues, volontairement picturales, ne sont ni des portraits ni des photos de mode, mais tentent de créer un dialogue entre les deux. Mes inspirations sont entre autres Sam Lévin, Ragnar Kjartansson, Valérie Belin et Rineke Dijkstra. »

Portrait couleur, Photo Cyrille Robin, série Personal Branding
Portrait couleur, Photo Cyrille Robin, série Personal Branding

N'hésitez pas à soutenir la candidature de Cyrille Robin  À la clé également, vous recevrez également une invitation gratuite pour l'édition 2017 du Salon de la Photo.

Portrait couleur, Photo Cyrille Robin, série Personnal Branding, sur un mur d'Arles durant les Rencontres 2016L'exposition sauvage de Cyrille Robin à Arles : ici le portrait de l'artiste réalisé lorsqu'il était au collège et qui a servi de point de départ de sa série.

Bien entendu, Focus Numérique n'est pas le seul média à participer à cette compétition : ce serait trop simple. Voici la liste des photographes représentés par les autres médias :

• Charlotte Abramow représentée par Eric Karsenty, rédacteur en chef de Fisheye ;
• Amandine Besacier représentée par Gérald Vidamment, rédacteur en chef de Compétence Photo ;
• Ivana Boris représentée par Stéphane Brasca, rédacteur en chef de De l'air ;
• Rudy Boyer représenté par Yann Garret, rédacteur en chef de Réponses Photo ;
• Céline Jentzsch représentée par Vincent Trujillo, rédacteur en chef de Le Monde de la Photo ;
• Guillaume Lassus-Dessus représenté par Agnès Grégoire, rédactrice en chef de Photo ;
• Reiko Nonaka représentée par Didier de Faÿs, rédacteur en chef de Photographie.com ;
• Jeanne Taris représentée par Dimitri Beck, directeur de la photo de Polka.

Lire aussi

Source : Salon de la Photo

Arthur Azoulay

Spécialiste des optiques et rédacteur en chef adjoint de Focus Numérique. La photo est pour lui une obsession. Ses publications 

Contenus sponsorisés