Les poignantes photographies de Magnus Wennman – prix World Press 2016 – sur les enfants réfugiés font l'objet d'un livre aux éditions Kehrer : Where the children sleep. Les droits d’auteur du photographe sont reversés à l’UNHCR (Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés).

Depuis la nouvelle formule d'Envoyé Spécial sur France Télévision, l'émission propose désormais une rubrique consacrée au photoreportage : "Chambre noire". Vous avez peut-être eu l'occasion de regarder les documentaires sur Raymond Depardon ou Aris Messinis. Le dernier en date (diffusé le 1er décembre 2016) est consacré à Magnus Wennman. Le photographe suédois a suivi les familles fuyant les conflits syriens ou irakiens pendant leur exode vers l'Europe.

Ces enfants sont effrayés par ce qu'ils vivent et redoutent la nuit, qui les angoisse, car la nuit, c'est pour eux l'obscurité et les bombardements.

C'est un moment très important dans ma vie, celui où je vais coucher mon fils. Je sais à quel point c'est essentiel pour lui de se sentir en sécurité.

Magnus Wennman, photographe.

crédit : Magnus Wennman

**Magnus Wennman, Where the children sleep, ed. Kehrer

*Where the children sleep***

Magnus Wennman

Éditions Kehrer

(en anglais)

20 x 20 cm, 60 pages

ISBN : 978-3-86828-724-0

23 €

À lire également :

Noël 2016 : notre sélection de livres photo

Renaud Labracherie

Rédacteur en chef de Focus Numérique. Grand évangéliste du RAW. Ses publications 

Contenus sponsorisés