Nikon dévoile une nouvelle gamme de filtres de protection haut de gamme destinée (pour l'instant ?) au marché japonais. Il s'agit de la gamme Acrest, disponible en 67, 72, 77, 82 et 95 mm.

Il s'agit de filtres de protection haute performance réalisés avec des verres très fins, de 2 mm d'épaisseur seulement, qui n'altèrent en rien le pouvoir résolvant de l'optique à laquelle ils sont associés. Le verre utilisé (haute qualité : transparence et homogénéité) présente des performances optiques de haut vol : une réflexion de l'ordre de 0,1 %, un facteur de transmission dans le domaine du visible de l'ordre de 95 %. Nikon a d'ailleurs développé une nouvelle technologie de polissage assurant une planéité quasi parfaite. De plus, un élastomère est placé entre le verre et le cerclage afin de pouvoir compenser les éventuels jeux (contraction, dilatation) que peuvent subir les verres. Bien entendu, le verre utilisé a des caractéristiques hydrofuges et oléofuges.

Pour ce qui est des prix, comptez environ une centaine d'euros (12 000 yens) par filtre. Retrouvez tous nos tests de filtres optiques.

Source : Nikon

Arthur Azoulay

Spécialiste des optiques et rédacteur en chef adjoint de Focus Numérique. La photo est pour lui une obsession. Ses publications 

Contenus sponsorisés