En l'absence de Samsung sur le segment des smartphones haut de gamme, nous nous attendions à un duel au sommet entre Huawei et LG... C'était sans compter sur Sony qui a profité du MWC pour présenter un smartphone incorporant quelques éléments clés du savoir-faire de la marque. Le Xperia XZ Premium est ainsi équipé d'un nouveau capteur Exmor RS capable d'enregistrer un flux vidéo 720p à une cadence de 960 images par seconde et profite de plus d'un écran 4K UHD.

Test - 28/06
Sony Xperia XZ Premium
Priceminister occasion 326,52 €
Fnac.com marketplace 415,99 € Voir l'offre
Priceminister 422,65 € Voir l'offre
Mistergooddeal 424,10 € Voir l'offre
Webdistrib 452,46 € Voir l'offre
Cdiscount 478,11 € Voir l'offre
Amazon 479,00 € Voir l'offre
Darty.com 499,00 € Voir l'offre
Fnac.com 499,00 € Voir l'offre
Boulanger.com 499,00 € Voir l'offre
Top Achat 522,40 € Voir l'offre
Rue du Commerce 559,00 € Voir l'offre
Misco.fr 574,80 € Voir l'offre
Materiel.net 579,00 € Voir l'offre
LDLC 579,95 € Voir l'offre
Auchan 799,00 € Voir l'offre
Conforama 799,00 € Voir l'offre
Voir plus d'offres

Si Sony ne succombe pas à la mode du double module photo, le constructeur japonais ne souhaite pas être en reste en matière d'innovations technologiques sur le marché des photophones. Le Xperia XZ Premium est ainsi le premier terminal mobile à incorporer la technologie du capteur Exmor RS annoncé par la marque il y a un mois, à l'occasion de l'ISSCC (International Solid-State Circuits Conference). Le XZ Premium serait donc capable de capturer des vidéos en 720p à 960 images par seconde — et non en 1 080p, contrairement à ce que précisait l'annonce initiale — grâce à une conception intégrant une couche de mémoire vive DRAM, technologie notamment utilisée pour les compacts experts de la gamme RX100. En plus d'une cadence d'images permettant des ralentis en "super slow motion", un tel dispositif permettrait de se débarrasser des problèmes de déformation d'image en vidéo liés au phénomène de rolling-shutter et autoriserait un mode de capture prédictive grâce à la mise en mémoire tampon d'images dès lors que l'appareil est en position de prise de vue.

Dans la configuration photo proposée par le XZ Premium, ce capteur Exmor RS de 19 Mpx (1/2,3" / photosites de 1,22 µm) est associé à une optique 25 mm (équivalent 24x36) ouvrant à f/2. Si cette combinaison permet également la capture de vidéos 4K UHD (3 840 x 2 160 pixels) en bénéficiant de la stabilisation numérique SteadyShot active sur 5 axes, la stabilisation optique n'est toujours pas au rendez-vous.

Sur la face avant du smartphone, on trouve un capteur de 13 Mpx (1/3,06”) associé à une optique 22 mm ouvrant à f/2. Ce module photo dispose également du système de stabilisation numérique de Sony.

Smartphone Sony Xperia XZ Premium

La grande nouveauté mise en avant par l'annonce du Xperia XZ Premium réside de plus dans le fait qu'il intègre un écran LCD IPS Triluminos 5,5 pouces (≈14 cm) 4K HDR — le premier du marché. Au sein du smartphone, on trouve une puce mobile de dernière génération Qualcomm Snapdragon 835 épaulée par 4 Go de RAM, 64 Go d'espace de stockage (extensible via l'ajout d'une carte microSD), une batterie de 3 230 mAh et un lecteur d'empreintes digitales. Ce smartphone présentant un design étanche (certification IP68) bénéficiera à sa sortie de la plateforme Android 7.1 Nougat.

Annoncé également à l'occasion du MWC mais n'étant pas prévu pour une commercialisation en France, le Xperia XZs disposera des mêmes atouts en photo. Le reste de sa fiche technique se veut un peu plus modeste ; il s'équipe ainsi d'un écran LCD IPS Triluminos 5,2 pouces (≈13,2 cm ), d'un processeur Qualcomm Snapdragon 820, de 4 Go de mémoire vive , de 32 Go d'espace de stockage (extensible via microSD) et d'une batterie de 2 900 mAh. Tout comme le XZvPremium, il dispose d'un design étanche (certification IP68).

Smartphone Sony Xperia XZ Premium

Le Sony Xperia XZ Premium sur le stand de Sony au MWC 2017.

La phase de développement du Xperia XZ Premium n'étant pas terminée, Sony prévoit une commercialisation du smartphone au printemps 2017 pour un prix encore inconnu, mais qui se révélera supérieur à celui du Xperia XZ annoncé il y a à peine 6 mois. Espérons que le nouveau venu saura régler les problèmes inhérents à la marque depuis maintenant quelques générations de terminaux — notamment une interface de prise de vue manquant de réactivité et moins bien pensée que celles de la concurrence.

Source : Sony

Paul Nicoué

Rédacteur polymorphe. Chantre occasionnel de la photophonie, grand chambellan des accessoires photo et chevalier de l’ordre du degré Kelvin. Ses publications 

Contenus sponsorisés