Sony annonce aujourd'hui le RX10 Mark IV, successeur logique du RX10 Mark III présenté il y a tout juste un an. Au programme, l'intégration du capteur de type 1 pouce en version stacked (empilé) pour une cadence de rafale jusqu'à 24 ips.

Sony RX10 Mark IVLe Sony RX10 Mark IV et son zoom optique 24-600 mm /f2,4-4.

Nous nous attendions à une plage focale plus longue (ou plus courte, c'est selon...), une ouverture plus généreuse et pourquoi pas un écran LCD monté sur une charnière. Pour tout cela, il faudra encore patienter. Le RX10 Mark IV reprend de nombreux éléments de la fiche technique de son prédécesseur, une fiche technique déjà impressionnante avec un zoom optique 24-600 mm (équivalent en 24x36) griffé Zeiss f/2,4-4 stabilisé, un viseur Oled (XGA) affichant 2 359 296 points, un écran LCD inclinable de 7,6 cm (1 440 000 points) tactile (enfin).

Rafale jusqu'à 24 ips

Au niveau du capteur, le RX10 Mark IV reconduit un modèle de type 1 pouce Exmor RS CMOS (rétroéclairé et empilé) qui intègre de la mémoire pour accélérer le traitement des données. Celui-ci travaille de concert avec un autre processeur spécialisé pour offrir une cadence d'enregistrement à 24 ips, avec une mémoire tampon capable d'absorber 149 vues. Cela vous rappelle un autre boîtier Sony ? Votre mémoire ne vous joue pas des tours, puisque ces spécificités se retrouvent également sur le compact expert de Sony, le RX100 Mark V. Ce capteur présente des fonctions antidistorsion pour limiter les effets de rolling shutter et permet une obturation jusqu'au 1/32 000 s.

RX10 IV_top_EU03
RX10 IV_top_tele_EU03

Comme sur le compact expert, le RX10 Mark IV intègre la nouvelle génération d'autofocus à corrélation de phase embarqué sur le capteur. Vous disposerez donc d'un module à 315 points AF offrant une couverture de champs de l'ordre de 65 %. La marque promet une réactivité extrême et un temps de réponse de 0,03 s. Vous retrouverez aussi le suivi de sujet à haute densité déjà présent sur d'autres modèles et dont nous avons pu tester les performances.

Sony RX10 Mark IVLe système de suivi de sujet à haute densité de Sony.

Toujours un excellent caméscope UHD

Côté vidéo, le RX10 Mark IV bénéficie de la meilleure réactivité autofocus. Un élément important notamment en vidéo UHD (3 84 x 2 160 px) ou le moindre défaut de mise au point est visible. La marque annonce un temps de réponse en vidéo deux fois plus rapide par rapport au RX10 Mark III. En mode UHD, c'est la totalité du capteur qui est utilisé pour créer la vidéo. Il n'y a donc pas de regroupement de pixels à l'enregistrement, mais un rééchantillonnage après la capture des données. Vous retrouverez les fonctionnalités professionnelles, comme les profils S-Log 3 / S-Gamut 3, la prévisualisation Gamma, l'enregistrement de proxy ou le timecode. Vous pouvez également connecter un micro et un casque pour la partie audio.

Sony RX10 Mark IV vue de dosBienvenue à l'écran tactile sur le RX10 Mark IV !

Prix et disponibilité

Le RX10 Mark IV sera disponible à partir du mois d'octobre au tarif conseillé de 2 000 €...

Notre premier avis

Nous avions déjà était surpris par le tarif du RX10 Mark III proposé à l'époque à 1 600 €. Aujourd'hui, le RX10 Mark IV redéfinit le plafond tarifaire pour un bridge... Il faut bien avouer que les changements apportés par le Mark IV sont certes intéressants, mais ils ne changent pas radicalement la donne. Plus rapide et plus précis, mais nous attendions d'autres arguments pour justifier une telle augmentation tarifaire.

(Re)Voir aussi :

Renaud Labracherie

Rédacteur en chef de Focus Numérique. Grand évangéliste du RAW. Ses publications 

Contenus sponsorisés