Comme tous les ans, parallèlement aux Rencontres d'Arles, le musée Réattu propose une exposition. Une fois de plus, il n'y aura pas réelle thématique, si ce n'est le lien fort qu'entretiennent l'institution et le festival. En effet, depuis plus de 15 ans, le festival cède au musée des œuvres qui constituent désormais une singulière collection à découvrir.

En s'attachant à la question du portrait, véritable fil conducteur du dépôt des Rencontres et de la collection du Réattu, les œuvres déclinent la vision des photographes sur le rapport entre artiste et modèle et interrogent, sous forme de lecture croisée, les missions assignées à la photographie : identifier, reconnaître, inventorier, classer, explorer les méandres du corps et de l'esprit humain.

Parmi les images sélectionnées pour cette exposition, on trouve notamment des œuvres de Sabine Weiss, Willy Ronis, Bernard Plossu, Martin Parr, Sarah Moon, Sandro Miller, Willima klein, Robert Doisneau, Lucien Clergue ou encore Richard Avedon.

Qu'elle représente un groupe ou un individu, qu'elle soit l’œuvre d'un d'anonyme ou d'un artiste reconnu, chaque photographie présentée témoigne de son époque, du mélange de fascination et de répulsion que l'homme nourrit face à sa propre image, et participe à la construction d'une étonnante suite de personnalités qui se rencontrent ici en toute liberté : les yakuzas, les fans des extra-terrestres, les cyclistes, les transgenres, les Arlésiennes, les prêtres et les bonnes sœurs, les pygmées, les amants, les grévistes, les touristes, les gitans, les passants, les militaires, les étudiants etc.

Rencontres à Réattu
Musée Réattu
10 rue du Grand Prieuré, 13200 ARLES
Du 1er juillet 2017 au 7 janvier 2018

Voir aussi

Source : Musée Réattu

Arthur Azoulay

Spécialiste des optiques et rédacteur en chef adjoint de Focus Numérique. La photo est pour lui une obsession. Ses publications 

Contenu sponsorisé