La 6e édition du Festival Photoreporter en Baie de Saint-Brieuc se déroulera du 7 octobre au 5 novembre 2017. Cette manifestation adopte un fil rouge autour duquel s'articulent 11 reportages de photoreporters internationaux. Le thème commun de cette année est : “unREST, explorer les vibrations du monde actuel”.

Le Festival en Baie de Saint-Brieuc poursuit son double objectif visant à soutenir le photojournalisme et rendre accessible l’information au plus grand nombre. Montrer le monde dans sa diversité et sa complexité afin de renforcer le sens critique des citoyens, telle est l’aspiration de ce festival grand public qui a rassemblé plus de 30 000 visiteurs en 2016. Cette année encore, les expositions tiennent place au Légué de Saint-Brieuc, un site portuaire requalifié lieu de promenade. Le festival à ciel ouvert est gratuit et accessible à tous. Son financement est assuré par l'Agglomération de Saint-Brieuc Armor et la participation d'entreprises locales.

Festival Photoreporter en Baie de Saint-Brieuc, Crédit photo Alisa ResnikCrédit photo : Alisa Resnik.

Les photoreportages présentés cette année nous racontent comment des individus à travers le monde relèvent les défis quotidiens face à l’instabilité de actuelle. Le visiteur est invité à parcourir la planète, de la Turquie à la Pologne, de l’Inde à l’Italie, des États-Unis au Japon, du Pérou à la Russie… Chaque reportage est exposé différemment, offrant de multiples niveaux d’interaction avec le public et créant ainsi une expérience plus personnelle avec chaque spectateur.

Programmation

Parmi les 11 reportages présentés pour l'édition 2017, nous retiendrons notamment 3 séries. La première est Nuits Blanches de la photographe russe Alisa Resnik qui est retournée à Saint-Pétersbourg, ville de son enfance. Avec un traitement très sombre de ses images, elle est partie à la rencontre des habitants de cette ville humide. Un témoignage presque inquiétant d'une ville livrée à elle-même. Nous avons aussi beaucoup aimé le sujet de Justuna Mielnikiewcz sur la monoparentalité urbaine en Pologne. Là-bas comme dans d'autres pays, la monoparentalité prend des formes multiples qui soulèvent à la fois des questions sur la précarisation, mais également l'évolution de la société. Avec les adoptions ou les PMA (Procréation médicalement assistée), la monoparentalité n'est plus systématiquement une fatalité, mais peut devenir un vrai choix.

Festival Photoreporter en Baie de Saint-Brieuc, Crédit photo : Justuna MielnikiewczCrédit photo : Justuna Mielnikiewcz.

Impossible d'évoquer 2017 sans évoquer les migrants. Le photographe italien Alessandro Penso s'est intéressé à l'accord passé entre l'Union européenne et la Turquie d'Erdogan. Ce traité de plusieurs milliards de dollars constitue un moyen de pression important de l'État turc sur l'UE à l'heure d'une répression violente à l'encontre des migrants.

Festival Photoreporter en Baie de Saint-Brieuc, Crédit photo : Alessandro PensoCrédit photo : Alessandro Penso.

Programmation complète du festival sur le site Internet

En pratique

Festival Photoreporter en Baie de Saint-Brieuc
du 7 octobre au 5 novembre 2017
Carré Rosengart & Port du Légué
16 quai Armez, Saint-Brieuc
Du lundi au dimanche de 10 h à 19 h
Entrée libre

Site Internet Festival Photoreporter

Renaud Labracherie

Rédacteur en chef de Focus Numérique. Grand évangéliste du RAW. Ses publications 

Contenus sponsorisés