À quelques mois de la date anniversaire des 100 ans de la marque, nous attendions une levée de voile sur un nouveau boîtier ou concept signé Nikon. Il n'en est rien et nous devrons nous contenter, pour l'instant, de séries limitées et de filtres de protection...

CP+ 2017 stand Nikon100 ans de photo résumés en une vitrine...

Le stand Nikon est l'un des premiers que nous avons tenu à visiter juste après l'ouverture officielle du salon, pour voir comment la marque avait organisé la communication autour de son centenaire. Nous rêvions — un peu trop apparemment — d'une annonce produit pour marquer l'évènement lors du plus important salon photo de l'année.

Avouons-le tout de suite, nous avons été déçus par Nikon, dont la communication son centenaire se résumait ici à deux vitrines. L'une présentait les différents boîtiers emblématiques de la marque durant ces 100 années, depuis les premières optiques jusqu'au 58 mm f/1,4 pour la photo de nuit. Côté boîtiers, la marque avait mis en avant quelques boîtiers mythiques, comme l'étanche Nikonos, le très résistant F4 ou le très sensible D3s. Le Df au look rétro avait également sa place.

Malettes en éditions limitées

De l'autre côté, Nikon présentait de superbes valises en éditions limitées. La première renferme sa triplette f/2,8 incontournable en 24x36 : le 14-24 mm, le 24-70 mm et le 70-200 mm. Les optiques sont identiques à celles de séries, mais flanquées d'un logo 100th Anniversary.

Les deux autres mallettes renferment au choix un D500 ou un D5 siglés pour l'édition spéciale. Le corps des boîtiers n'est plus traditionnellement noir, mais gris métallique (très proche des versions "graphite" chez Fujifilm), et ils sont livrés avec une courroie de cuir.

Au détour du stand, nous avons également découvert une ligne de... filtres de protection Nikon. Une nouveauté que nous ne connaissions pas. Difficile d'avoir plus d'infos auprès du personnel, et toutes les mentions ainsi que la documentation étaient en japonais. Nous n'avons pas la garantie que ces filtres seront distribués en France.

CP+ 2017 stand Nikon

La KeyMission toujours au centre de l'attention

Naturellement, il était possible d'essayer les différents boîtiers de la marque, comme les récents modèles d'entrée de gamme (D3400 / D5600), mais naturellement aussi les D500 et D5 que les Japonais apprécient beaucoup. Toutefois, c'est bien la gamme KeyMission et notamment le modèle 360° qui sont mis en avant sur le stand Nikon. Il est possible de s'immerger dans les vidéos 360° à l'aide de casques de réalité virtuelle.

Et une fois de plus, ce sont avant tout les présentations des photographes locaux qui attirent le plus de visiteurs. Ces shows savamment orchestrés permettent d'admirer sur écran géant les portfolios des professionnels invités par la marque.

CP
Renaud Labracherie

Rédacteur en chef de Focus Numérique. Grand évangéliste du RAW. Ses publications 

Contenu sponsorisé