Nikon fait passer son application de gestion d'appareil photo à distance et sans fil (Bluetooth LE) SnapBridge en version 2 (2.0.1 Android pour être précis) et apporte un contrôle plus complet pour le pilotage à distance.

Nikon D7500

Le reflex Nikon D7500 dispose à la fois d'une puce Bluetooth et Wi-Fi et est donc complètement compatible avec SnapBridge 2. Disponible pour iOS et Android, une mise à jour via le PlayStore ou l'App Store est indispensable.

Priceminister 947,99 €
Fnac.com marketplace 1045,99 € Voir l'offre
Amazon 1242,81 € Voir l'offre
Rue du Commerce 1269,00 € Voir l'offre
Digixo 1299,00 € Voir l'offre
Amazon 1307,81 € Voir l'offre
Materiel.net 1399,00 € Voir l'offre
LDLC 1399,95 € Voir l'offre
Darty.com 1449,00 € Voir l'offre
Boulanger.com 1449,00 € Voir l'offre
Fnac.com 1449,99 € Voir l'offre
Voir plus d'offres

SnapBridge est sans doute l'une des meilleures solutions pour transférer les images d'un reflex vers son smartphone. En effet, et contrairement à la majorité des autres applications, SnapBridge fonctionne en Bluetooth LE (pour Low Energy) pour à la fois établir l'appairage entre le boîtier et un smartphone, mais également transférer les données. Vous n'êtes donc pas obligé d'établir une connexion Wi-Fi certes plus rapide, mais plus gourmande en énergie et qui monopolise le smartphone à cette seule tache. En utilisant le Bluetooth, SnapBridge permet de conserver une connexion Wi-Fi pour, par exemple, transférer des images sur Internet. En outre, la connexion Bluetooth autorise un échange des données de manière automatique et plus transparente.

Les premières versions de SnapBridge manquaient cruellement de stabilité, notamment avec les appareils iOS. Les ingénieurs ont décidé de prendre le taureau par les cornes et présentent aujourd'hui la version 2 de l'application avec pas mal de nouveautés au programme.

Interface revue

Si la connexion ne posait généralement pas trop de problèmes, de nouveaux écrans guidant pas à pas les utilisateurs Nikon font leur apparition sur SnapBridge 2.

Nikon SnapBridge 2Nouveaux menus pour appairage des appareils.
Nikon SnapBridge 2

Meilleure stabilité et contrôle accru

Le communiqué de la marque indique que la nouvelle app disponible pour iOS et Android est désormais plus stable. Avec la version Android, nous n'avons que rarement rencontré des problèmes de connexion. Nous attendons donc vos retours via les commentaires pour juger de l'amélioration. SnapBridge serait aussi plus réactif, en particulier pour le transfert des images et leur affichage. Un nouveau système d'économie d'énergie devrait permettre de travailler plus longtemps avec SnapBridge quand l'app n'est pas connectée à un appareil photo.

Lors de nos différents tests de reflex compatibles avec SnapBridge (D500, D5600, D850…), nous reprochions les limitations de la partie contrôle à distance. Pour mémoire, le pilotage à distance nécessite une connexion Wi-Fi. Avec la version 2, SnapBridge donne un accès un peu plus complet aux réglages du boîtier avec la possibilité de modifier :

→ les modes d'exposition (PSAM) ;
→ le temps de pose ;
→ l'ouverture ;
→ la correction d'exposition ;
→ la sensibilité ISO ;
→ la balance des blancs.

Nikon SnapBridge 2SnapBridge 2 serait plus rapide pour afficher les images.
Nikon SnapBridge 2La nouvelle interface de pilotage à distance

Un nouvel onglet fait son apparition sur SnapBridge 2 pour accéder plus simplement à Nikon Image Space. Ainsi, il est désormais possible d'envoyer directement les clichés réalisés en mode connecté sur l'espace de stockage de Nikon.

Lire aussi…

Renaud Labracherie

Rédacteur en chef de Focus Numérique. Grand évangéliste du RAW. Ses publications