Nous poursuivons notre découverte du musée Nikon sité au rez-de-chaussée de leur siège tokyoïte et présentant une exposition temporaire à l'occasion de leur 100e anniversaire. La firme expose jusqu'à début juillet différents prototypes d'appareils qu'elle a conçus au fil du temps. Cette exposition fait suite à une rétrospective du travail du photographe Naomi Uemura et ses techniques de prises de vues sur les cercles polaires — nous y reviendrons.

Pas moins de 40 prototypes sont donc exposés. Bien entendu, ces appareils n'ont jamais vu le jour et ont été conçus afin de tester de nouvelles idées ergonomiques, de nouveaux mécanismes et de nouvelles technologies. Les modèles vont des années 1940 jusqu'aux années 1980. La plupart ont été détruits après leur utilisation en interne, si bien que seuls leurs développeurs avaient pu les voir.

Prototype du Nikon F (1957)Prototype du Nikon F (1957)
Prototype du Nikon F3 (1975)Prototype du Nikon F3 (1975)
Prototype du Nikon SPX (1962)Prototype du Nikon SPX (1962)
Prototype d'un Nikon moyen formatPrototype d'un Nikon moyen format
Prototype d'un Nikon F2 Photomic S  (1971)Prototype d'un Nikon F2 Photomic S (1971)
Prototype d'un Nikon 16 mm (1975)Prototype d'un Nikon 16 mm (1975)
Prototype d'un module macro (1968)Prototype d'un module macro (1968)
02

Source : Nikon Museum

Arthur Azoulay

Spécialiste des optiques et rédacteur en chef adjoint de Focus Numérique. La photo est pour lui une obsession. Ses publications