Avec une définition poussée à 36,3 Mpx sur un 24x36, le D800 pourrait bien être le reflex polyvalent (packshot, portait, paysage / nature...) qu'attendent de nombreux photographes. Encore faut-il que cette définition ne soit pas accessible au détriment de la qualité des images dans les hautes sensibilités. Nikon nous a habitués à une gestion du bruit hors pair. Qu'en est-il du D800 ? Réponse en images.

| |
|
| Nikon D800 sans objectif | [tab_prix2(,,,507,id_ln,,,)] |

Test Nikon D800 : gestion du bruit électronique

Lire également :

Renaud Labracherie

Rédacteur en chef de Focus Numérique. Grand évangéliste du RAW. Ses publications 

Contenus sponsorisés