Nikon annonce un 24 mm f/1,4 FX haut de gamme qui vient remplacer le 28 mm disparu du catalogue il y a déjà quelques années suite la directive sur le RoSH. Les 10 groupes de 12 éléments, les verres ED et asphériques, le traitement de surface Nano Cristal et la construction de haute volée justifient le prix impressionnant de 2389 euros

thead thead

| http://fr.wikipedia.org/wiki/Directive_RoHS |
| Monture : | Nikon F, motorisation AF-S ultrasonique Silent Wave Motor |
| Focale: | 24 mm (équivalent 36mm sur un reflex au format DX) |
| Angle de champ : | 84° en plein format, 61° en format DX |
| Construction : | 12 éléments, 10 groupes, 2 verres ED (Extra Low Dispersion) et 2 éléments asphériques, traitement Nano Cristal |
| Ouvertures maximales - minimale : **** | f/1,4 - f/16 |
| Stabilisation optique : | non |
| Distance minimale de mise au point : | 0,25 cm |
| Rapport de reproduction maximal : | 0,179x |
| Nb. de lamelles du diaphragme : |  9 circulaires |
| Diamètre de fixation pour filtre : | 77 mm |
| Diamètre x longueur / poids : | 83 mm x 88,5 mm / 620 g |
| [tab_prix2(Nikon,nikkor 24 mm f/1.4G ED,1,476,id_shopping,96323,0,0)] |

La prise en main du nouveau 24 mm est sérieuse et c'est la moindre chose pour un objectif à 2500 euros. La course de la bague de mise au point est souple, mais peut-être un peu courte. Les déformations géométriques semblent bien contenues et nous pouvons espérer une qualité d'image superlative, mais il faudra vérifier tout cela avec un exemplaire de série.

Nikon Nikkor 24 mm f/1.4G ED

Source : Nikon France

Renaud Labracherie

Rédacteur en chef de Focus Numérique. Grand évangéliste du RAW. Ses publications