LensRental, le célèbre loueur de matériel outre-Atlantique, vient de publier quelques photos d'optiques et de boîtiers loués à l'occasion de l'éclipse totale de soleil il y a quelques semaines. Ils ont subi d'importants dommages ! Attention, le soleil, ça brûle !

Photo de couverture : Panasonic Lumix 20 mm f/1,7. Le diaphragme a fondu. Photo : LensRental.

Gare à vous si jamais, un jour, vous décidez de photographier le soleil ! Si vous pointez votre appareil directement vers lui, n'oubliez pas que les objectifs font office de concentrateurs et que les rayons directs du soleil chauffent beaucoup. Ni les capteurs, ni les obturateurs, ni les diaphragmes, ni les boîtiers, ni même les lentilles ne sont conçus pour supporter de telles chaleurs. De nombreux photographes de la dernière éclipse totale du soleil en ont fait l'amère expérience cet été.

Pour prévenir les accidents, il est impératif d'utiliser des filtres spécialement conçus pour cet usage. Exactement comme les lunettes de protection restent indispensables pour admirer une éclipse solaire.

Canon 600 mm : diaphragme fondu. Photo : LensRental.

Nikon D500 : miroir fondu. Photo : LensRental.

Canon EOS 7D Mark II : capteur fondu. Photo : LensRental.

Obturateur fondu. Photo : LensRental.

Lire aussi :

Source : Lensrental

Arthur Azoulay

Spécialiste des optiques et rédacteur en chef adjoint de Focus Numérique. La photo est pour lui une obsession. Ses publications 

Contenus sponsorisés