"Flagship killer", ou "tueur de fleuron", voilà un terme que vous retrouverez bien souvent dans vos lectures sur le OnePlus 5, dernière itération d'une série de smartphones qui ont toujours étonné par leurs caractéristiques techniques musclées et leur prix de vente modéré. Pour entrer dans la cour des grands, OnePlus a cette année misé sur l'intégration d'un double module photo... Un pari qui ne semble qu'à moitié réussi.

Test - 13/07
OnePlus 5
Priceminister 425,99 €
Amazon 509,00 € Voir l'offre
Amazon 529,89 € Voir l'offre
Amazon 578,00 € Voir l'offre
Fnac.com marketplace 636,41 € Voir l'offre

Modules photo

La face arrière du smartphone laisse ainsi apparaître deux APN distincts, proposant des capteurs de définitions différentes associés à des optiques aux focales tout aussi différentes. Pour le plus classique de ces modules, la prise de vue est assurée par un capteur de 16 Mpx (taille physique de 1/2,8" et photosites de 1,12 µm) et une optique 24 mm (équivalent 24x36) f/1,7, tandis que le module censé améliorer la capture de portraits comporte quant à lui un capteur de 20 Mpx (1/2,8" et photosites de 1 µm) couplé à un objectif 32 mm f/2,6. Si tous deux sont épaulés par un flash Led double ton, la stabilisation optique n'est malheureusement pas au rendez-vous. Assuré par le premier module, l'enregistrement de vidéos est quant à lui possible en 4K UHD 2 160p.

Tout comme avec l'iPhone 7 Plus, l'utilisateur est donc en capacité de basculer d'une focale à l'autre d'une simple pression du doigt. Tout comme avec l'iPhone 7 Plus aussi, un mode de prise de vue dédié au portrait et simulant un effet de profondeur de champ est proposé. Il convient cependant de rentrer dans le vif du sujet grâce aux tests en laboratoire réalisés par nos confrères des Numériques. Entre autres tambouilles "optico-numériques", précisons notamment que pour proposer un zoom 2x, OnePlus opère un zoom numérique en plus du changement de focal annoncé. En résultent (dans ce mode de prise de vue) des images d'une qualité largement décevante, alors que le module principal, lui, s'en sort avec les honneurs.

OnePlus 5 modules photo

La capture de selfies est quant à elle assurée par un module photo placé en façade et disposant d'un capteur de 16 Mpx (taille physique de 1/3" et photosites de 1 µm) et d'une optique ouvrant à f/2. L'enregistrement de vidéos est ici possible en Full HD 1 080p.

Caractéristiques techniques

Le OnePlus 5 propose de plus un écran Amoled Full HD (1 920 x 1 080 px) de 5,5 pouces (≈14 cm), soit une finesse d'affichage d'environ 400 ppp. On trouve au sein du terminal une puce mobile Qualcomm Snapdragon 835 épaulée par un GPU Adreno 540 et 6 à 8 Go de RAM. Le terminal se dote par ailleurs d'un lecteur d'empreintes (placé sous l'écran), d'une batterie de 3 300 mAh et propose 64 ou 128 Go de mémoire interne (non extensible via microSD) selon la version choisie. Notez que le smartphone tourne sous Android Nougat et autorise ainsi la capture d'images au format RAW.

Prix et disponibilité

Le OnePlus 5 sera disponible dès le 27 juin. Une première version disposant de 6 Go de RAM et 64 Go d'espace de stockage sera commercialisée au prix de 499 €, tandis qu'une version avec 8 Go de RAM et 128 Go de stockage sera proposée au prix de 559 €.

Source : OnePlus

Paul Nicoué

Rédacteur polymorphe. Chantre occasionnel de la photophonie, grand chambellan des accessoires photo et chevalier de l’ordre du degré Kelvin. Ses publications 

Contenus sponsorisés